0 Shares 334 Views

Exposition “Génèses & Gestes” de Silvère Jarrosson à la Vanities Gallery

© Silvère Jarrosson

Après un séjour à la Villa Médicis, ainsi qu’une résidence à la Collection Lambert en Avignon, Silvère Jarrosson expose à Paris un cortège de 30 œuvres nouvelles, pour la première fois depuis plus d’un an. Suite au succès de ses précédentes expositions, la Vanities Gallery lui dédie l’ensemble de son espace de 250 mètres carrés, situé dans le 11e arrondissement de Paris.

“Si l’univers pictural de Silvère Jarrosson est abstrait, il n’en reste pas moins peuplé de figures identifiables. Le travail quotidien, souvent sériel, de l’artiste a pour effet de mettre en marche des cycles de naissance, d’évolution et de mort de ces formes.

Elles naissent au hasard de ses pérégrinations picturales ou à la faveur d’un essai intentionnel, sont sélectionnées, se croisent parfois sur la toile, luttent dans l’imaginaire de l’artiste. Certaines s’imposent sur de longues périodes tandis que d’autres ont une courte existence. Une forme peut en engendrer une autre à la manière d’une famille. Elles forment un cortège de figures, chacune signature unique d’un mouvement précis, seul à même de les produire et qui fonde leur unicité respective. Aucune de ces figures ne se voit dotée d’un nom ou d’une signification propre: elles témoignent avant tout de la danse physique et mentale de l’artiste au sein de son atelier, ses goûts, parfois ses obsessions ou ses doutes.

L’exposition Génèses & Gestes propose un apperçu du foisonnement de formes qui s’est opéré depuis deux ans dans l’atelier de Silvère Jarrosson.” explique le curateur de l’exposition Celien Palcy.

© Silvère Jarrosson

À propos de Silvère Jarrosson

Silvère Jarrosson, né en 1993 à Paris, est un peintre français de l’abstraction lyrique. Diplômé de l’École de danse de l’Opéra national de Paris, une grave blessure l’oblige à abandonner définitivement sa carrière de danseur. Malgré des séquelles physiques durables, il ne renonce pas à danser : dans la peinture, il trouve un autre moyen de s’exprimer par le corps. Suite à une master de biologie au Muséum d’histoire naturelle de Paris, il situe délibérément son travail à la croisée de différentes disciplines artistiques et scientifiques.

Yoyo Maeght, anciennement administratrice de la Fondation Maeght, éditrice, galeriste et personnalité médiatique de la scène contemporaine, est marraine de cet évènement. Ayant manifesté son intérêt pour le travail de Silvère Jarrosson, elle signera notamment la préface du livre consacré à l’artiste.

Vernissage le vendredi 3 juillet à partir de 18h.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma
Agenda
74 vues

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma

Thelma, deux voix en fusion, brutes et sensuelles, scandent comme un chant de guerre et les humeurs capricieuses des jours. Les rythmes ont le pas lourd, les basses tonnent dans la poitrine et la posture est ambitieuse. Tout commence sur les bancs de l’école...

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique
Agenda
130 vues

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique

Des premières scènes de vie gitane aux joueurs de flûte des années 1970, en passant par les saltimbanques musiciens, les guitares cubistes, les collaborations avec les Ballets russes ou les bacchanales, cette exposition explore la dimension musicale de l’œuvre...

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes
Agenda
122 vues

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes

Témoin des disparités entre femmes et hommes photographes dans leurs parcours de reconnaissance, l’Observatoire de la Mixité nous a permis de constater que les femmes photographes candidatent moins dans les domaines où les processus de sélection sont informels, dans des...