0 Shares 108 Views

Festival de Villerville : laboratoire de la création théâtrale

Orianne JOUY 22 août 2019
108 Vues

Depuis cinq ans Villerville, petit village de caractère de la Côte Fleurie, situé à quelques minutes de Deauville et de Honfleur, est l’écrin d’une manifestation exigeante dédiée à l’art du Théâtre.

À la suite d’une résidence in situ, de jeunes artistes professionnels rejoints par quelques ainés qui ont choisi Villerville comme première étape de leur nouvelle création, proposent au public un parcours artistique atypique hors des circuits traditionnels.

Cette année, cette sixième édition se présentera donc sous la forme d’un florilège des éditions précédentes. Lionel Gonzalez, Renaud Triffault, Adeline Piketty, Geoffrey Rouge Carrassat et Hervé Briaux, dont les précédentes productions restent encore dans nos mémoires, reviendront ainsi présenter une nouvelle création, tandis que de nouvelles figures de la jeune création théâtrale proposées par le Jeune Théâtre National feront leurs premières armes au sein de cette enthousiasmante communauté d’artistes.

 

Aux 3èmes personnes du singulier (Elle et Il)

Quand le raz-de-marée #Metoo envahit les oreilles, les bouches, les esprits, je m’y mets, je la tourne et retourne la question “Est-ce que moi aussi ?”. De petites humiliations en petites défaites, on se retrouve un jour à s’étonner d’avoir bâti autour de soi une carapace.

Dépôt de bilan

Le patron et les salariés d’une petite entreprise sont tous des hommes sauf Chantal, Marivone et Valérie, secrétaires de ces messieurs.Lorsqu’elles apprennent le départ de leur patron et son remplacement par une femme, elles sont sauvées du machisme !… du moins c’est ce qu’elles croient.

Anouk

Anouk a cent douze ans. Chaque jour elle époussette le buste en pierre de son défunt mari. Aujourd’hui, elle ne prend pas appui au bon endroit, et tombe. Étourdie par sa chute, Anouk poursuit tant bien que mal ses gestes quotidiens tandis que son imagination danse confusément avec ses fantômes et sa solitude.

Prologue – Le Gang (une histoire de considération)

Il s’agit de l’histoire d’un groupe de braqueurs rendus célèbres par les médias dans les années 80, « les Postiches », dont le but n’était pas, selon elle, d’amasser plus d’argent qu’il n’en faut…

Les analphabètes

Gina Calinoiu et Lionel González s’inspirent ici du scénario de Scènes de la vie conjugale, film réalisé en 1973 par l’immense cinéaste suédois Ingmar Bergman. Pour cette reprise, ils ont invité un musicien : Thibault Perriard, batteur. Trois acteurs donc, pour un spectacle qui s’écrit oralement et corporellement au “soir le soir”.

Madame l’Abbé de Choisy

Paris, 1644. Louis XIV, à cinq ans, manque se noyer dans un bassin du Palais-Royal. Au Jeu de Paume, Jean-Baptiste Poquelin prend pour la première fois le nom de Molière. Et non loin de là, quelques mois plus tard, naît un autre fabulateur, metteur en scène de soi-même et prodigieux amateur de costumes : François-Timoléon de Choisy.

Roi du Silence

De retour des funérailles de sa mère, un jeune homme pose l’urne sur la table de la salle à manger pour lui adresser une dernière fois la parole. Aujourd’hui, il va rompre le pacte qu’il a signé avec lui-même il y a quinze ans : garder le secret sur son homosexualité.

Je suis le vent

Deux hommes sur un bateau fragile, voyagent en mer -ils boivent quelques verres, grignotent quelques encas- quand subitement l’un d’eux décide de s’enfoncer au large. Soudain, ils se retrouvent là: parmi les îles lointaines, le brouillard menaçant et la houle de la mer, tous les deux liés par une odyssée vers l’inconnu.

Chevignon

Raphaël Defour a un talent protéiforme. Après avoir participé à toutes les éditions du festival, comme acteur, metteur en scène ou performer, il est de retour, cette année, à la tête d’un groupe de rock.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine
Spectacle
49 vues
Spectacle
49 vues

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine

Au croisement des langues et des cultures, le collectif TgSTan et le metteur en scène Tiago Rodrigues donnent naissance à un spectacle poétique et irradiant, qui célèbre la passion en même temps que la littérature. Un moment théâtral de...

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz

Soudés par une amitié de vingt-cinq ans, trois maîtres contemporains du jazz, Ali Jackson (batterie), Aaron Goldberg (piano) et Omer Avital (contrebasse), réactivent avec bonheur la tradition du genre, au sein d’un trio moderne qui magnifie l’esprit du swing...

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère
Agenda
37 vues
Agenda
37 vues

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère

En 1942, dans la France occupée, Irène Némirovsky écrit son roman le plus déchirant, « Suite française ». Il restera inachevé. Le premier tome de ce roman, « Tempête en juin », suit une quarantaine de personnages sur les...