0 Shares 474 Views

La Fête du court métrage : plongez dans l’univers du format court du 24 au 30 mars !

Cette année, à défaut de pouvoir vous recevoir dans les cinémas, dans les médiathèques, dans les espaces culturels et dans tous les autres lieux qui accueillent normalement La Fête du court, nous vous retrouvons en ligne du 24 au 30 mars ! Noémie Merlant, comédienne et réalisatrice française, sera la marraine de cette 5e édition.

150 courts métrages seront à visionner librement, sur simple inscription sur la Galaxie du court et il y en aura pour tous les goûts.

– Des incontournables avec des courts de réalisateurs comme Sam Karmann, Michel Hazanavicius, Pierre Salvadori, Samuel Benchetrit ; des chefs d’œuvres des grands maîtres du dessin animé (Michel Duvok de Vitt, Jean-François Laguionie…) ou des comédiens célèbres avec “En haut de l’affiche” (Gaspard Ulliel, Vincent Cassel, Fanny Ardant, Gérard Depardieu, Guillaume Canet, Mélanie Laurent…).
– Des programmes pour rire
– 5  programmes jeune public à voir en famille, dès 3 ans
– Une thématique  “Générations”,  comprenant plusieurs programmes pour croiser les regards : “Images du 3e âge” à partir de 12 ans ; “À hauteur d’enfant” à partir de 14 ans car grandir n’est pas toujours chose aisée ; “Génération désenchantée”, à partir de 14 ans aussi, pour rendre visible l’invisible, face aux dérives contemporaines.
– Sans oublier de nombreux unitaires, des cartes blanches à nos partenaires TV et médias, à nos ambassadeurs…

D’autres projections auront lieu “en vrai”, grâce aux 21 Villes Ambassadrices et aux associations qui soutiennent la Fête dans toute la France, en proposant des séances atypiques et des animations : projections sur les murs, depuis les balcons, projections dans des granges, projections sur demande chez les particuliers, Magique Bus… sans oublier les projections dans les établissements pénitenciers, les hôpitaux, les écoles/collèges/lycées à la demande des professeurs, dans des Centres d’hébergements d’urgence…

Et pour maintenir le liens avec les salles, toujours plus nombreuses à nous accompagner, une partie de notre programmation sera accessible uniquement avec un “Pass cinéma” offert par les salles de cinéma. Il se présentera sous la forme d’un code à entrer sur La Galaxie pour débloquer l’accès au contenu. Chaque salle participante disposera d’un Pass, valable pour 200 spectateurs et pourra le partager à sa convenance avec son public (liste des cinémas participants à retrouver sur La Galaxie à partir du 24 mars).

Les talents 2021

RANDA MAROUFI, réalisatrice / MATHILDE PROFIT, réalisatrice / SOPHIE RACINE, réalisatrice / SOFIA ALAOUI, réalisatrice / SANTIAGO DOLAN, compositeur/ SOULEYMANE SYLLA, comédien / FABIEN ARA, réalisateur / STÉPHAN CASTANG, réalisateur / MARIE LE FLOC’H, réalisatrice / BASTIEN DUBOIS, réalisateur / ISMAËL JOFFROY CHANDOUTIS, réalisateur / CLAUDE LE PAPE, réalisatrice et scénariste.

Découvrez les Talents en vidéo sur la chaîne YouTube !

Retrouvez La Fête du court métrage sur Facebook et Instagram

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher
Cinéma
24 vues

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher

Entre suspense, drames et rebondissements, Qui a tué Sara ? est le nouveau thriller captivant mexicain qui cartonne sur Netflix et dont tout le monde parle. Sortie le 24 mars dernier, la série est toujours en tête du top...

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”
Musique
57 vues

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”

Artistik Rezo part à la rencontre de MPablo, récemment présenté par la scène musicale Les Cuizines. MPablo, comment définirais-tu le style de ta musique ? J’aime définir mon univers musical par l’expression “spleen urbain”. Ce sont deux mots qui cristallisent...

La Seine Musicale lance #RetourAuLive
Agenda
76 vues

La Seine Musicale lance #RetourAuLive

Le 13 mars 2020, La Seine Musicale fermait temporairement ses portes, laissant place aux reports et aux annulations de ses concerts. Un an plus tard, l’envie de retrouver le public et de rappeler que les émotions se vivent ensemble, en live,...