0 Shares 302 Views

“L’Art Clandestin : Anonymat et invisibilité du graffiti aux arts numériques” à paraître aux Éditions Alternatives

Les éditions Alternatives présente L’Art Clandestin, Anonymat et invisibilité du graffiti aux arts numériques, le premier ouvrage sur l’anonymat dans l’art public contemporain écrit par Emmanuelle Dreyfus et Stéphanie Lemoine. À retrouver en librairie le 26 mai.

Ils sont graffeurs, street artists, “hackivistes” ou “artivistes” plus ou moins célèbres. Dans la rue, sur le web ou dans les médias, leurs œuvres sont omniprésentes. Eux, pourtant, avancent à couvert : ils créent sous pseudonyme, fuient les journalistes et se protègent derrière toutes sortes de masques. Dans une société obsédée par la visibilité et le star system, leur discrétion étonne : elle semble contradictoire avec la notion même d’espace public. Pour quelles raisons se rendre invisible ? Que signifie artistiquement et politiquement ce choix ? Quelles sont les formes et ruses de l’invisibilité ? Quels sont les obstacles (juridiques et technologiques notamment) auxquels elle se heurte ?

À partir d’entretiens et d’études de cas, L’art clandestin cerne la diversité des artistes sans visage, et souligne à quel point leur position résonne avec des thématiques contemporaines, de la mythologie du super-héros à l’essor de la reconnaissance faciale…

Avec des interviews des artistes Lui Bolin, Zevs, Mark Jenkins, 1UP, Kashink, Mina, Jace…)

Les auteures

Emmanuelle Dreyfus est journaliste free-lance spécialisée en art contextuel, spectacle vivant et lifestyle (20 Minutes, Version Femina, Do it in Paris, Stradda, Plurimédia…). Elle collabore depuis plusieurs années avec Graffiti Art Magazine.

Stéphanie Lemoine
est journaliste et collabore notamment à L’Œil et au Journal des arts. Elle s’intéresse aux liens entre art, espace public et nouvelles technologies. Elle a consacré divers ouvrages à l’art urbain, dont In situ (2005, Alternatives), Artivisme (2010, Alternatives) et L’art urbain, du graffiti au street art (Découvertes, Gallimard, nouvelle édition 2020).

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
75 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
312 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
155 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...