0 Shares 281 Views

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux

3 juin 2020
281 Vues

À défaut de pouvoir se retrouver dans l’espace public, autour de nouvelles fresques ou dans l’écrin précieux du Théâtre de la Mer, le K-Live a imaginé une semaine de rendez-vous sur ses réseaux sociaux : le K-Live Keep in Touch.

Pour le K-Live qui devait démarrer cette semaine, comme pour tous les festivals et les rendez-vous artistiques, festifs et musicaux, ce sont bel et bien les rencontres qui y sont essentielles. Cette période de distanciation physique contraint chacun à se couper du plaisir d’être tous ensemble et de partager autour de nos passions communes.

L’une des missions du K-Live, depuis sa première édition, est de soutenir la création artistique urbaine contemporaine. D’amener les artistes dans l’espace public pour créer un échange direct et spontané, comme des îlots, des archipels où les énergies se mutualisent. Cet espace commun, justement, déserté pendant ces deux mois de confinement, nécessite plus que jamais d’y injecter nos espoirs et nos désirs. Nous avons eu besoin d’un temps pour la réflexion, pour ne pas céder aux sirènes de la précipitation.

Le festival vous donne rendez vous sur ses réseaux sociaux, Facebook et Instagram. Une façon modeste de garder le lien, de stimuler les émotions visuelles et sonores. À travers des récits, des photos, une interview de la Fédération de l’Art Urbain ainsi qu’une playlist regroupant 40 morceaux sélectionnées par les artistes du MaCO, toutes éditions confondues, mixée par DJ Charly Cut.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Natalie Ciccoricco : “Quand je suis dans la nature je ressens la force créative”
Art
105 vues

Natalie Ciccoricco : “Quand je suis dans la nature je ressens la force créative”

Natalie Ciccoricco est une artiste créant des oeuvres uniques, combinant la nature et la photographie avec la broderie. Découvrez son interview pour en apprendre plus sur la simplicité et beauté de ses oeuvres originales. Comment avez-vous eu l’idée de...

Kouka : “Je me considère comme un artiste expressionniste contextuel”
Art
95 vues

Kouka : “Je me considère comme un artiste expressionniste contextuel”

Issu du graffiti, Kouka s’est fait connaître par la représentation de guerriers Bantus un peu partout dans le monde. Il a souhaité d’abord, par ces silhouettes en noir et blanc, nous interpeller sur la colonisation et l’esclavage. Son message...

Rencontre avec Florence Moll, agent de photographes et co-fondatrice des Filles de la Photo
Art
125 vues

Rencontre avec Florence Moll, agent de photographes et co-fondatrice des Filles de la Photo

L’association “Les Filles de la Photo” lance sa toute première édition du programme de mentorat dédié aux femmes photographes. Nous sommes allés à la rencontre de Florence Moll, co-fondatrice de l’association et directrice de FMA le Bureau, une agence représentant...