0 Shares 241 Views

Les Rencontres d’Arles 2021 : vibrez pour la photographie du 4 juillet au 26 septembre

À travers plus de quarante expositions installées dans divers lieux patrimoniaux exceptionnels de la ville, les Rencontres d’Arles contribuent chaque été depuis 1970 à transmettre le patrimoine photographique mondial et se font le creuset de la création contemporaine. Cet été, vivez photographie du 4 juillet au 26 septembre.

Pendant la semaine d’ouverture du festival, début juillet, Arles toute entière, drapée dans sa douce lumière du Sud et son patrimoine exceptionnel, vibre pour la photographie. En marge des expositions, les soirées sont rythmées par des projections nocturnes, concerts et autres performances au théâtre antique de la ville. La fameuse Nuit de l’Année, l’événement festif incontournable du festival, est l’occasion d’assister à des débats, des signatures de livres, des rencontres avec les artistes… et de faire la fête jusqu’au bout de la nuit, sous les étoiles.

Les plus grands noms

Depuis plus de 50 ans, les plus grands noms de la photographie ont participé aux Rencontres d’Arles, authentique vivier de nouveaux talents. Anticiper les basculements du médium photographique et l’évolution des nouvelles technologies, proposer à tous les publics de faire l’expérience de l’image : telles sont les ambitions des Rencontres. Le programme tire sa richesse de la multiplicité des points de vue de photographes et de commissaires d’exposition issus de d’horizons différents. Il arrive que les artistes se voient confier une partie de la programmation, comme ce fut le cas pour Martin Parr, Raymond Depardon, Nan Goldin ou le couturier arlésien Christian Lacroix. D’autres fois, par le jeu des décloisonnements, la photographie entre en résonance avec le cinéma, la musique ou l’architecture. Année après année, le festival se veut le décrypteur d’un monde qui change, à travers le regard des photographes, sans doute ceux qui le racontent le mieux.

© Julio Perestrelo

Un événement majeur et populaire

Les Rencontres d’Arles, festival annuel de la photographie, a été fondé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice Rouquette. La photographie est à l’époque considérée comme un art “mineur” et n’a pas encore acquis ses lettres de noblesse. Le festival arlésien va largement contribuer à sa reconnaissance institutionnelle : d’un simple rendez-vous entre amoureux de la photographie, il deviendra au fil des ans un événement culturel majeur et très couru. Un succès exponentiel depuis le début des années 2000, avec l’intérêt grandissant du public pour la photographie.

Retrouvez la programmation des expositions en détail ici.

L’application Arles 2021 est disponible par là.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

“Normal People” : une série remarquable
Cinéma
38 vues

“Normal People” : une série remarquable

Sortie il y a un an sur Starzplay, Normal People est une série télévisée tirée du roman éponyme de Sally Rooney, bestseller aux Etats-Unis dans les mois qui ont suivi sa sortie en 2018. Elle a été réalisée par...

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre
Agenda
63 vues

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre

Par un hommage élégant à l’esprit indomptable du légendaire créateur Pierre Cardin (1922–2020), SCAD présente une ode à cette vie remarquable et à l’héritage durable d’une force révolutionnaire dans le domaine de la mode. Au cœur d’une installation évoquant...

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator
Musique
127 vues

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator

Le 25 juin dernier, Tyler, The Creator sortait son dernier album, “Call me if you get lost”. Voici un petit aperçu des saveurs de cet album. L’ancien leader d’Odd Future nous offre un véritable travail d’orfèvre pour cet été...