0 Shares 280 Views

Réutiliser – La première exposition du collectif Trash Art

28 janvier 2021
280 Vues

“Que faire de nos déchets ?”, c’est une problématique sempiternelle pour les institutions, une question fâcheuse pour l’Etat, et une interrogation dérangeante dans l’esprit de l’écosystème culturel.

Il est important de se rappeler aujourd’hui que nos besoins sont relatifs, et que par conséquent, nos déchets le sont aussi. Ces derniers sont intrinsèquement des objets que l’on abandonne, mais qui peuvent constituer une ressource pour d’autres. C’est fort de ce constat que le collectif Trash Art est né.

Pour sa première exposition, intitulée Réutiliser, le collectif éclaire des artistes français qui ont persévéré à l’emploi de matières recyclées. “Ce que nous souhaitons partager aujourd’hui, c’est un projet concret, impliquant l’économie circulaire des acteurs culturels, et visant à engager une réflexion autour d’alternatives créatives durables.” annonce le collectif. Sa thématique s’oriente dans le rapprochement entre les institutions culturelles – musées, théâtres et autres entreprises du monde de l’art inclus – et les artistes, pour favoriser la récupération des déchets, la mise en lumière d’une solution viable et la création d’un nouveau cercle vertueux.

Portrait de l’artiste V.

Cette édition du début 2021 est marquée par une sélection éclectique d’artistes. Ainsi, elle entremêle l’onirisme du rêveur parisien The Süyer avec celui de la jeune Eockl, la fine exécution de cette dernière avec les traits réalistes des œuvres de la talentueuse V., l’exploration de la matière et sa place dans notre environnement dans les œuvres d’Inès Abergel et de Ève Tesorio.

Le collectif accompagnera sa présentation de plusieurs évènements, incluant des tables rondes, des interactions avec les artistes et des podcasts avec des spécialistes tels que Emma Noyant (journaliste culturelle), Samuel Valensi (artiste et membre de “The Shift Project”), ou encore Paris Musées avec les intervenantes Clémence Raunet et Béatrice Abonyi.

Exposition numérique à retrouver ici, du 28 au 31 janvier 2021.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”
Art
142 vues

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”

Rencontre avec l’artiste française Brigitte de Thélin, qui nous immerge le temps d’une interview dans l’histoire émouvante de l’art traditionnel Navajos et des peintures de sables médicinales. Bonjour Brigitte, avant de plonger dans l’univers des Navajos, pourriez-vous vous présenter,...

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious
Agenda
150 vues

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious

Kamel Mennour s’associe au collectif Obvious pour présenter son premier projet sous forme de NFT. Le collectif Obvious, composé de trois jeunes artistes français, fut parmi les pionniers de la création avec l’intelligence artificielle, à la frontière de l’art,...

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire
Art
229 vues

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire

Marion Louisa est une créative dans l’âme avec une passion communicative du vêtement et de la mode. Elle est attachée à rapprocher la création à la transmission et au partage. Marion s’est appropriée le média vidéo à merveille pour...