0 Shares 1124 Views

8 questions à Logan Hicks

8 septembre 2022
1124 Vues

Logan Hicks

À l’occasion du duo show “Turn the page” avec Joe Iurato à la Galerie Artistik Rezo en partenariat avec le festival America, l’équipe a posé quelques questions à Logan Hicks.

D’où viens-tu ?

J’habite New York, mais je suis originaire de Baltimore.

Quelle est ta démarche artistique ?

J’utilise des pochoirs pour créer mes tableaux et mes fresques. Je travaille généralement le paysage urbain mais pour l’exposition à la Galerie Artistik Rezo et dans le cadre du festival America, je me suis inspiré du monde littéraire.

Ton meilleur et ton pire souvenir dans la rue ?

Mon pire souvenir, c’est la fois où je réalisais une fresque à 15 mètres de hauteur et que quelqu’un a volé la clé de ma nacelle… je suis littéralement resté coincé dans les airs.
Le meilleur, je dirais que c’est le mythique Bowery Wall à New York. Voir des milliers de personnes passer devant moi et crier “c’est super” a été une expérience incroyable, unique.

Ton dernier spot / projet ?

J’ai peint une fresque pour l’équipe de baseball Baltimore Orioles dans ma ville. Ce mur pérenne fait 10 mètres de large.

Ton lieu idéal ?

N’importe quel endroit où l’œuvre puisse être préservée sans être taguée. Au fur et à mesure que je mûris dans mon art, j’aime voir mes peintures évoluer dans le temps. Les lieux protégés comme les musées sont pour moi les endroits parfaits pour peindre.

Un thème sur lequel tu préfères travailler ?

La ville. La ville m’inspire toujours. Le monde sans fin des routes sinueuses et des immeubles imposants me fascine.

Ton actualité, un grand projet à venir ?

J’ai une exposition solo de mes photographies à Cincinnati au FotoFocus fin septembre, et je peins au Boom ! Festival à Salina Kansas (curaté par Joe Iurato). J’aurai quelques autres projets en cours, mais rien que je puisse annoncer pour le moment.

Avec quel artiste aimerais-tu collaborer ?

C’est facile ! Joe Iurato. Il y a des tonnes d’artistes dont j’aime le travail, mais trouver un artiste avec lequel on peut collaborer est plus difficile. Joe et moi avons travaillé ensemble pendant des années et c’est toujours amusant de trouver un moyen d’utiliser nos différentes visions pour créer une œuvre commune.

Retrouvez Logan Hicks sur Instagram.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort
Agenda
110 vues

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort

“Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère.” Qui est Kamel Abdessadok ? Homme français d’origine algérienne, entre deux âges… De multiples identités et autant de personnages,...

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui
Agenda
103 vues

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui

Samuel est un orphelin de douze ans à l’allure sauvage, placé depuis quelques semaines chez une nourrice, Marie. Cette dernière, qui se débat entre ses sentiments et son besoin d’argent, est mariée à Clément avec qui elle a deux...

Florian Nardone dans “Not All Men”, un spectacle hilarant à la Nouvelle Seine
Agenda
101 vues

Florian Nardone dans “Not All Men”, un spectacle hilarant à la Nouvelle Seine

Les adeptes d’Instagram le connaissent sous le pseudonyme de Violente Viande, sur le mode de la parodie, il y disait tout haut les pires horreurs sur le monde, le féminisme, le racisme ou l’écologie. Voici maintenant Florian Nardone de...