0 Shares 5543 Views

Ben Eine réalise la plus grande œuvre de street art

Jane Sizun 14 avril 2018
5543 Vues

En partenariat avec la marque Zippo, le célèbre artiste Ben Eine a créé le 20 janvier 2018, dans l’est de Londres, une œuvre monumentale de 17 000 m², son projet le plus insensé à ce jour.

Ben Eine est un célèbre artiste du street art connu pour ses grandes lettres colorées qu’il peint dans les rues des villes, à travers le monde entier. Il tire son inspiration du Pop art, notamment d’Andy Warhol, ainsi que l’univers du graffiti (Banksy, Shephard and D-Face).

Il a toujours souhaité réaliser des œuvres marquantes, ce qui l’a amené vers la typographie et les couleurs vives, univers qu’il a progressivement transposé à la rue : « J’égaille les murs des quartiers ternes, pour apporter de la joie à ceux qui les traversent. C’est pour ça que j’aime créer dans la rue, pour faire sourire les gens ».

Le défi

S’il marque les esprit, il travaille à présent sur des œuvres carrément impressionnantes. La marque iconique Zippo souhaitait célèbrer ses 85 ans avec une toile peu conventionnelle. Ben Eine a accepté de relever le challenge en créant l’œuvre de street art la plus grande au monde, sur une gigantesque friche : « Le projet a mis des mois à être planifié et la réalisation de l’œuvre a pris plus de 500 heures, avec l’aide d’une équipe de 6 artistes et de 30 volontaires. Plus de 2 850 litres de peinture recyclée ont contribué à ce projet. »

Au-delà de ce record, il a fallu adapter les techniques de travail et le processus créatif, en préparant chaque étape : « La surface à peindre était astronomique, nous avons utilisé des baignoires pour transporter la peinture. Puis, tout est allé très vite lorsque nous avons commencé à peindre. Mais il était difficile de suivre précisément l’avancée, par manque de recul. Tous les jours, des photos prises par un drone nous permettaient heureusement de voir notre progression. » Une vidéo permet d’ailleurs de découvrir ces incroyables coulisses.

Créer : un besoin

Ben Eine maîtrise l’art de délivrer des messages. Pour cette pièce, il a choisi de peintre le mot Create : « Créer correspond à un besoin. Je veux voir les gens s’exprimer et exploiter leurs talents par le biais de l’art. Le street art n’est pas exclusif, mais peut être apprécié par tous, en espérant que mon art, et ce mot ” create “, inspirent les passants », explique-t-il.

« Peindre sur le sol à cette échelle représente un grand défi et cette création instaure une nouvelle norme, que ce soit en termes d’échelle ou de compétences », déclare Kee Bofkin, le co-fondateur & CEO de Global Street Art. Ici, l’aspect monumental lui a conféré un exceptionnel pouvoir d’attraction, mais comme toute œuvre de street art, son caractère éphémère décuple sa valeur.

De la rue à la poche…

La collaboration avec Zippo prend tout son sens, puisqu’un briquet en édition limitée, désignée par l’artiste lui-même, a été proposé. Cela fait 85 ans que met en avant des talents artistiques inégalés sur leurs briquets, la plus petite des toiles, depuis les premières années de gravure et de détails peints à la main jusqu’au processus de gravure 360 MultiCut actuel. Avec plus de 300 000 designs créés depuis 1932, ce partenariat avec Ben Eine marque une volonté supplémentaire de Zippo de mettre en avant la diversité de leur gamme.

Et quand on lui demande le mot de la fin, Ben Eine conclut : « J’ai posé une empreinte unique dans ma ville natale, c’est un grand accomplissement. » Nul doute que ce projet restera dans les mémoires !

Jane Sizun

 

Articles liés

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière

A soixante ans Bernard Hubert s’est enfin fixé et vit le parfait amour avec Juliette qui a plus de vingt ans de moins que lui. Bernard Hubert et Juliette sa jeune compagne voient débarquer, Thomas, un séduisant trentenaire qui...

Sébastien Giray – Un bonheur acide !
Agenda
29 vues
Agenda
29 vues

Sébastien Giray – Un bonheur acide !

Dans ce nouveau spectacle d’humour musical, Sébastien Giray s’acharne à « trouver le bonheur » ! Malgré les coups portés par le quotidien, il élabore une stratégie toute personnelle… Textes percutants et incisifs, chansons drôlissimes, il propose un one-musical subversif...

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris accueille, du 14 septembre au 2 décembre, l’exposition « Quelque part dans le désert » du photographe israélien Ron Amir présentée au Musée d’Israël à Jérusalem en 2016. Composée de...