0 Shares 802 Views

« Exodus, ils arrivent… », Nadège Dauvergne expose au Cabinet d’amateur

22 octobre 2019
802 Vues

Avec cette exposition au Cabinet d’amateur, Nadège Dauvergne invite les animaux dans la ville, armée de ses Posca. Une exposition qui réenchante notre environnement quotidien !

Exodus, ils arrivent… se concentrent aux portes des villes, empruntent les corridors, les ruelles, les allées. De parcs en jardins, par les trottoirs, de l’îlot cimetière à l’îlot pelouse se tracent les nouveaux chemins de l’exode. Ici finira la course. Sous un taillis, un arbrisseau, grandiront des petits. Si loin de leur berceau originel, campagne exsangue, qu’ils ont fui.
Ce sera la ville comme moindre mal ?

La présence de la faune sauvage dans les milieux urbains est un phénomène qui s’accroît en Europe et dans le monde. La politique des villes toujours plus « verte » est une aubaine pour ces animaux, qui, trouvant nourriture et protection s’y installent. Renards à Londres, sangliers à Berlin, certaines villes comme Amsterdam ont une plus grande biodiversité que la campagne alentour, les immenses surfaces cultivées et polluées étant de véritables déserts.

© Nadège Dauvergne

Se ré-ensauvager va de pair avec une attention toujours plus importante portée sur le vivant. Certains s’y aventurent à petits ou grands pas, reconsidérant telle plante ou tel espace laissé à l’abandon. Les gestes réflexes de « nettoyage » sont remis en question, un changement de regard se fait et la friche devient luxuriance, le liseron corne d’abondance.
Évoquer la présence de ces animaux en ville c’est en fait parler de nos campagnes.

Proposer cette simulation dans la rue c’est prendre le temps de la rencontre avec ces créatures, observer en soi le premier instant, mêlé de surprise et de crainte, voir le second, où, rassuré, on se laisse toucher par leur nature, ce grand mystère, qui est aussi le nôtre. Ce sont dans ces quelques secondes de répit que pourrait s’opérer un retour, une reliance ?
Se relier pour nous aider devant la tâche de reconquête du vivant qui nous attend.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux
Agenda
68 vues

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux

À défaut de pouvoir se retrouver dans l’espace public, autour de nouvelles fresques ou dans l’écrin précieux du Théâtre de la Mer, le K-Live a imaginé une semaine de rendez-vous sur ses réseaux sociaux : le K-Live Keep in...

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”
Art
120 vues

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”

L’art et la science ont en commun de questionner le monde en rendant visible l’invisible. L’association Ritual Inhabitual révèle les fils qui tissent leur réalité artistique, emplie d’une approche scientifique inédite : un résultat d’une puissance esthétique et poétique...

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain
Agenda
67 vues

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain

Dès cet été la Galerie Daltra s’installera dans un nouvel espace à Megève entièrement dédié à l’art contemporain. Divisé en deux parties, ce nouveau local permettra de présenter simultanément une exposition temporaire, et les réalisations des artistes phares de la galerie, axée...