0 Shares 9092 Views

Quelques comptes de photographie de rue à suivre sur Instagram

© collectif l'oeil flingué

Aucun adage moderne autre que « Nos cités ont du talent » ne serait mieux à même de décrire l’essence de ces pages Instagram si particulières. Elles attirent l’œil par la spontanéité, non seulement de la prise de la photographie mais aussi du modèle. La réalité est ici directement montrée, sans artifice, sans faux-semblant, sans mise en scène. Tous ces photographes sont issus de banlieues, de quartiers, de cités, ils connaissent leur sujet et n’ont donc rien à feindre dans leur art. Si vous êtes adeptes de véracité, voici une sélection de quelques pages de photographies de rue à suivre sur Instagram. 

Bishop nast est originaire de Clichy-sous-Bois. Ses photographies prises à l’argentique (pour conserver le côté « brut »), captent les mères de famille aussi bien que les petits du quartier, en passant par les paires de sneakers et les motos. Son compte donne une image inhabituelle de la vie en cité : vivante colorée et bienveillante.

© Bishop nast

Linstable photographie est originaire de Créteil. Son travail narre la vie banlieusarde quotidienne. De ses photographies se dégagent une certaine douceur, il y a sur son compte un aspect presque familial : des enfants, des mamans, des sourires. Des images touchant à la poésie visuelle, décrivant à merveille la beauté de nos cités.

© Linstable

Yanis Dadoum est originaire d’Épinay-sur-Seine. Il confie ne pas chercher « à faire de belles photos ». Des images capturées sur le vif, des instants réellement vécus emplissent sa page Instagram. Inspiré par l’esthétique des 90’s et 2000’s, son travail comporte une touche old school, rendant le tout particulièrement singulier.

© Yanis Dadoum

Le collectif L’œil flingué se compose des photographes : Acupilture, LA dramstars, Linstable photographie et Cebos Nalcackan. Ce compte comporte donc différentes visions, différentes idées, différents objectifs. Un seul thème est unanimement représenté : la rue et sa réalité.

© Collectif L’œil flingué

Arnold92s est originaire d’Asnières-sur-Seine. Ses photographies sont prises lors de tournages pour le média dont il est le créateur : L’écho des banlieues. Pour “dénoncer”, me dit-il, les photos sont un reflet de ce dont il est question dans chaque vidéo, la démarche est engagée, ses photos sont elles, brutes, magnifiant les sujets.

© Arnold92s

Soraya Assae Evezo’o

À lire également sur Artistik Rezo : Collectif l’œil flingué : “Et si la photographie était une invitation à revenir à l’essentiel ?” par Soraya Assae Evezo’o

Articles liés

Etre Chair, une exposition virtuelle sur le corps
Art
388 vues

Etre Chair, une exposition virtuelle sur le corps

Etre Chair (@etrechair) est un projet d’exposition virtuelle sur le thème du corps mené par 5 étudiants de l’ICART, l’école des métiers de la culture et du marché de l’art. Le corps et notre vision de celui-ci ne cessent...

Tawsen : “J’écris avec facilité sur l’amour et j’ai beaucoup à raconter”
Musique
211 vues

Tawsen : “J’écris avec facilité sur l’amour et j’ai beaucoup à raconter”

Rencontre avec Tawsen, artiste belgo-italo-marocain et jeune prodige du néo-raï qui sort aujourd’hui son dernier EP, Al Najma, signifiant l’étoile. Réelle invitation au voyage, il nous emmène avec lui découvrir l’étendue de sa galaxie. Entre mélodies dansantes et entraînantes,...

Découvrez la première mixtape du phénomène Rocka
Agenda
160 vues

Découvrez la première mixtape du phénomène Rocka

Le phénomène Rocka sort aujourd’hui sa première mixtape, ROCKSTAR1, à découvrir sur toutes les plateformes de streaming. Elle annonce un début de projet plus que prometteur, où des feats avec des noms importants du rapgame seront bientôt dévoilés, ainsi...