0 Shares 269 Views

“Bandersnatch”, l’expérience troublante du jeu dans le jeu

Zoé Lavanant 13 juillet 2021
269 Vues

© Netflix

Le film Bandersnatch, écrit par Charlie Brooker (Black Mirror) et réalisé par David Slate est sorti en 2018. Ce long-métrage de science-fiction psychologique britannique est interactif, c’est une mise en abyme dans laquelle le spectateur est invité à choisir la suite de l’histoire. Ce film innovant propose un jeu dans un jeu, faisant du spectateur le protagoniste de l’histoire, qui peut se terminer de cinq façons différentes.

En Angleterre, en 1984, un jeune programmateur, Stefan Butler (Fionn Whitehead) travaille sur l’adaptation en jeu vidéo du roman fantastique Bandersnatch, écrit par Jerome F. Davies. Stefan veut révolutionner le genre du jeu vidéo d’aventure ; intéressée par son prototype, la maison d’édition Tuckersoft lui propose de travailler pour elle.

Le but du jeu de Bandersnatch : le personnage doit traverser des couloirs et éviter un démon prénommé Pax. L’idée de Stefan est de proposer au joueur plusieurs choix qui conduiront chacun à une fin différente.

Le rôle du spectateur dans le film

La réalisation place le spectateur au centre de l’histoire, en l’amenant à faire des choix à la place du personnage principal. Les premiers choix sont superflus et n’ont aucune incidence sur la suite de l’histoire : le spectateur choisit par exemple quelles céréales le personnage prendra au petit-déjeuner.
La série de propositions fait en sorte d’inviter le spectateur à choisir les options qui conviennent au déroulement de l’histoire. S’il ne choisit pas les bonnes options, il sera redirigé un peu plus tard pour modifier son choix. S’il ne répond pas assez vite, Netflix choisit automatiquement une option pour que l’histoire continue. Parfois, il s’agit de propositions assez similaires, mais qui permettent de donner l’impression d’être le maître de l’histoire.

Autour du film

À l’image de la série Black Mirror les nouvelles technologies sont au cœur du film ; le personnage principal, Stefan Butler, est manipulé par celles-ci et ne fait plus la différence entre le réel et la fiction. Il est conscient qu’il est contrôlé et manipulé par quelque chose de plus puissant…
Le personnage fait des bonds dans le passé. Le passage du passé au présent invite le spectateur dans un monde de fiction troublant, malsain et fascinant. Ce film est une œuvre psychologique dans lequel le personnage principal est profondément déstabilisé.
L’histoire se déroule en 1984, référence directe au livre 1984 de Georges Orwell et à son “Big Brother vous observe !”. Finalement, le personnage principal se perd, pris dans son propre jeu et le spectateur observe en jouant le jeu du jeu !

Bandersnatch nous questionne sur plusieurs points : au-delà de la technologie, la liberté est une notion centrale. Avons-nous réellement un libre-arbitre ? Sommes-nous toujours influencés, manipulés, et dans quelle mesure ?

Si vous aimez la science-fiction, les histoires psychologiques et sombres, que vous souhaitez jouer et vivre des expériences étonnantes, lancez-vous dans l’aventure Bandersnatch !

Zoé Lavanant

Articles liés

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre
Agenda
62 vues

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre

Par un hommage élégant à l’esprit indomptable du légendaire créateur Pierre Cardin (1922–2020), SCAD présente une ode à cette vie remarquable et à l’héritage durable d’une force révolutionnaire dans le domaine de la mode. Au cœur d’une installation évoquant...

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator
Musique
127 vues

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator

Le 25 juin dernier, Tyler, The Creator sortait son dernier album, “Call me if you get lost”. Voici un petit aperçu des saveurs de cet album. L’ancien leader d’Odd Future nous offre un véritable travail d’orfèvre pour cet été...

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc
Agenda
97 vues

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc

Je soussigné, festival Art Rock, né en 1983 à Saint-Brieuc (22), certifie le caractère indispensable de la tenue de ma prochaine édition, du 1er au 12 septembre 2021, de la présence d’artistes choisis avec passion et énoncés ci-après et...