0 Shares 607 Views

Notre sélection de films espagnols à voir ou à revoir

Zoé Lavanant 24 août 2021
607 Vues

"Vivir es fácil con los ojos cerrados" © Universal

Entre comédie et thriller, découvrez ci-dessous notre sélection de 5 films espagnols à regarder sans modération.

Toctoc

Ce film espagnol est adapté de la pièce de Laurent Baffie par le réalisateur Vicente Villanueva avec Paco León, Alexandra Jiménez, Rossy de Palma… Il est actuellement disponible sur Netflix.

Plusieurs patients atteints de TOC (Troubles obsessionnels compulsifs) se rendent à un rendez-vous chez un psychiatre. Bizarrement, ils ont tous rendez-vous à la même heure et le médecin est en retard… Les personnages ont tous un TOC particulier et doivent vivre avec : l’un a peur des microbes, un a le TOC de la vérification, un autre compte tout…. Se retrouvant tous ensemble dans la salle d’attente, ils vont apprendre à se connaître et à s’entraider.

Ce film en huis-clos est drôle et rafraîchissant, où les pathologies des personnages sont traitées avec humour et bienveillance et l’interprétation est maniée avec justesse.
Un film joyeux qui met en lumière ces troubles qui gâchent la vie de beaucoup de personnes.

Contratiempo

Contratiempo (l’accusé) est un film policier réalisé par Oriol Paulo, sorti en 2017 avec Mario Casas, Ana Wagener, José Coronado et Barbara Lennie. Il obtient le prix du public au Festival de Portland et est actuellement disponible sur Netflix.

Un homme d’affaire célèbre, Adrián Doria (Mario Casas) se réveille à l’hôtel à côté du cadavre de Laura Vidal (Barbara Lennie), sa maîtresse. Adrián est accusé de l’avoir assassinée, son procès est imminent. Son ami, Félix Leiva, lui trouve une avocate redoutable, Virginia Goodman (Ana Wagener) qui n’a perdu aucun procès. L’accusation a appelé un témoin anonyme qui va chambouler l’affaire au procès d’Adrián. Qui peut être cette personne ? Adrián a-t-il tué sa maîtresse ? Cache-t-il des choses ?

Les personnages sont magnifiquement interprétés ; ce thriller en huis-clos nous tient en haleine du début à la fin. Passionnant !

Vivir es fácil con los ojos cerrados

Vivir es fácil con los ojos cerrados (Il est facile de vivre les yeux fermés) est une comédie dramatique réalisé par David Trueba, sorti en 2013. Ce film a reçu le prix du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur acteur pour Javier Cámara et meilleure révélation féminine pour Natalia de Molina au Goya 2014.

En 1966, pendant la période franquiste, Antonio San Roman (Javier Cámara) est professeur d’anglais. Pendant ses cours, il utilise les chansons des Beatles pour enseigner. Fan de John Lennon, il apprend que celui-ci est à Almeria pour tourner un film. Antonio décide donc d’aller à Almeria pour rencontrer son idole. Sur sa route, il va rencontrer deux jeunes gens : Bélen (Natalia de Monlina) et Juanjo (Francesc Colomer), une amitié solide et inoubliable se créera entre ces trois personnages.

Le jeu d’acteur est juste et émouvant. La rencontre des personnages va créer des moments joyeux, drôles et touchants. Le titre du film est une parole de la chanson Strawberry Fields Forever des Beatles. Vous aimez l’Espagne, les Beatles, les histoires d’amitié ? Ce film est fait pour vous !

Las brujas de Zugarramurdi

Las brujas de Zugarramurdi (Les sorcières de Zugarramurdi) est une comédie horrifique franco-espagnole écrit et réalisé par Álex de la Iglesia, sortie en 2013. Ce film a reçu 8 prix aux Goyas dont meilleur actrice dans un second rôle pour Terele Pávez, meilleur direction artistique, meilleurs costumes, meilleurs effets visuels…

José (Hugo Silva), Tony (Mario Casas) et le fils de José braquent un bureau de rachat d’objets en or de la Puerta del Sol à Madrid. En s’enfuyant, ils prennent en otage Manuel (Jaime Ordóñez), chauffeur de taxi, et partent en direction de la France. Le groupe de fugitifs va atterrir dans un village millénaire près de la frontière française, le village de Zugarramurdi. Le groupe va alors y rencontrer une famille de sorcières maléfiques.

Ce film déjanté et drôle, est notamment remarquable par ses décors et costumes, magnifiquement réalisés. À regarder sans modération.

Ochos apellidos vascos  

Ochos appellidos vascos (Huit noms de famille basques) est une comédie réalisé par Emilio Martínez-Lázaro, sorti en 2014. Il reçoit trois prix lors de la cérémonie des Premios Goya : meilleure actrice dans un second rôle pour Carmen Machi, meilleur acteur dans un second rôle pour Karra Elejalde, meilleur espoir masculin pour Dani Rovira ainsi que le prix du public.

Rafa (Dani Rovira) rencontre Amaia, (Clara Lago) pendant un mariage à Séville. Après avoir passé la nuit chez Rafa, Amaia oublie son sac chez lui. Amaia est basque. Rafa, sévillan et amoureux d’elle, décide d’aller au Pays Basque lui rapporter son sac.
En Espagne, le régionalisme est fort, Rafa est contraint de se faire passer pour un basque pur-sang avec huit noms. Il est piégé dans ses mensonges mais ne recule devant rien pour conquérir Amaia.

Ce film est plein d’humour autour des clichés régionalistes espagnols (indépendantisme basque, danse flamenco, expressions régionales…). Le spectateur sera emporté par cette histoire romantique, drôle et réjouissante. Un casting séduisant, une interprétation brillante !

Zoé Lavanant

Articles liés

Vernissages des galeries street art – Novembre 2021
Agenda
84 vues

Vernissages des galeries street art – Novembre 2021

Découvrez les vernissages qui auront lieu au cours du prochain mois dans les différentes galeries de street art à Paris Jeudi 28 octobre  Exposition collective – Hors Champ Du 28 octobre au 13 novembre Pdp Gallery 7 rue Froissart...

Vernissages des galeries parisiennes – Novembre 2021
Agenda
98 vues

Vernissages des galeries parisiennes – Novembre 2021

L’automne s’est déjà bien installé, un nouveau mois débute et les vernissages sont bel et bien au rendez-vous ! Découvrez les différentes dates de vernissages des galeries d’art parisiennes. Jeudi 28 Octobre Antoine d’Agata – Mexico, 1986-2021 Vernissage de 18h...

Marie s’infiltre au Studio des Champs-Elysées
Agenda
82 vues

Marie s’infiltre au Studio des Champs-Elysées

Tentez de devenir plus culotté que moi pendant une heure et demie ! Un seul mot d’ordre : l’audace en toute chose et sans limite. Voici le spectacle où tout est permis, vous n’êtes plus un simple spectateur… Je...