0 Shares 691 Views

20 ans après, la Mafia K’1 Fry réédite sa fameuse veste en cuir

Edouard Kanse 16 janvier 2023
691 Vues

Photo du shooting promotionnel au Palais de Tokyo © Julien Boudet

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les fans de hip-hop et de streetwear : à l’occasion de l’anniversaire de son deuxième album, le mythique groupe de rap français Mafia K’1 Fry, réédite son emblématique veste en cuir.

Formé en 1995, le collectif Mafia K’1 Fry (un temps appelé l’Union), s’est imposé au début des années 2000 comme l’un des groupes les plus importants de l’histoire du rap français. Regroupement d’une vingtaine de rappeurs et groupes issus des quatre coins du Val-de-Marne, parmi lesquels Rohff, Kery James, Demon One ou encore Rim’K du 113, Mafia K’1 Fry rencontre le succès dès 2003 avec la sortie de son deuxième album La Cerise sur le Ghetto. Porte étendard d’une jeunesse des quartiers unifiée, le groupe se démarque très tôt par son rap incandescent et ses clips coups de poing. Tenez vous bien : la légende raconte qu’en 2003, le clip de Pour Ceux arrive jusqu’au rappeur américain Jay Z qui se dira choqué par l’énergie dégagée par les Français.

Teddy Corona, membre du collectif Mafia K’1 Fry au Palais de Tokyo © Julien Boudet

Inactif depuis 2007, date du dernier album commun, Mafia K’1 Fry a annoncé dans une vidéo diffusée le 7 janvier sur les réseaux sociaux, ressortir sa veste en cuir emblématique, à l’époque arborée par les membres du collectif. OGB, Manu Key et Teddy Corona se sont entre autres prêtés au jeu des caméras et des objectifs pour une séance photo promotionnelle accompagnés de mannequins au Palais de Tokyo. À noter aussi la présence du rappeur parisien Alpha Wann.

Si une marque de streetwear au nom du groupe existait déjà bel et bien, les vestes en cuir étaient jusque-là réservées aux seuls membres du groupe. Reprenant le logo caractéristique mêlant carte du continent africain au nom graffé du groupe, les vestes sont déclinées en trois modèles différents.

Photo du shooting promotionnel au Palais de Tokyo © Julien Boudet

Pour l’occasion, la Mafia K’1 Fry installera un pop up store du 18 au 20 janvier à l’Union de la Jeunesse Internationale dans les locaux de l’ancien magasin Tati à Barbès. Cinquante unités seront vendues à partir de 19h aux premiers arrivés. L’occasion d’un concert live inédit ainsi qu’une conférence sur l’héritage du collectif au plus d’un million d’albums écoulés. Pas de panique pour les absents, cinquante cuirs de plus seront disponibles sur le site officiel de la marque, www.mafiak1fryclothing.com . De quoi ravir les fans les plus nostalgiques.

Edouard Kanse

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
122 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
74 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
80 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...