0 Shares 295 Views

5 groupes Indie Rock à suivre en 2021

Adeline Bouvret 16 février 2021
295 Vues

Le rock est un pilier de la musique des années 50 aux Etats-Unis et exporté en France par des grands noms. Aujourd’hui, il se réinvente, mélangeant des courants alternatif, indie ou pop. Un point commun : sous toutes ces formes il désinhibe, dans une vague d’émotions libérées. Découvrez alors une petite liste d’artistes et groupes à suivre en 2021 !

1- Alt-j

Actuellement composé de trois membres : Joe Newman, Thom Sonny Green et Gus Unger-Hamilton ; ce groupe de rock indépendant s’est formé en 2007 en Angleterre. Après “An awsome Wave” et “This is All Yours”, Alt-J sort son album “RELAXER” en 2017. Arborant tout un panel de styles, des morceaux rock et sensuels jusqu’aux morceaux relaxants et hypnotisants. Ils se renouvellent avec leur nouvel album “REDUXER” : reprise actuelle et collaborative de leurs anciens morceaux. Cette musique, ils le jurent, est beaucoup plus pour eux qu’une simple recette, un hobby gagnant. On peut tout de même les retrouver cette année, pour plusieurs dates, à travers l’ Europe. Mais aussi, sur leur site Internet original qui vaut le détour !

2- King Krule

Archy Marshall de son vrai nom, est un chanteur, compositeur et musicien anglais. Il produit son premier album U.F.O.W.A.V.E en 2010, à l’âge de 15 ans, sous le pseudonyme de Zoo kid. Puis, adopte le pseudonyme de King Krule. Il sort son album “Man Alive” en février 2020 : 41min 52 secondes où sa voix rauque résonne sur une bande instrumentale parfois aérienne, parfois sombre et industrielle. Sa musique navigue entre plusieurs styles, alternant fragilité, émotions intenses et brutales. King Krule garde l’authenticité et l’indépendance de ses débuts, accompagné d’artistes de rue. On peut le retrouver cette année pour sa tournée en Europe, notamment au Transbordeur à Lyon.

3- Steve Amber

Dans un style Indie Rock Psychédélique, on retrouve Steve Amber, groupe français composé de 4 membres dont 3 originaires de Brest. Steve Amber c’est la couleur, les titres envoutants qui nous plongent au coeur d’un voyage. Une ambiance psychédélique qui nous transporte en road-trip ou pour un moment autour d’un feu de camp. On retrouve notamment leur dernier single “Something Wrong”. C’est une voix calme mais surprenante qui se pose sur ce single, digne d’une musique de cinéma, forte en émotions. Après de nombreux concerts ces dernières années, le groupe revient en 2021 avec un nouveau projet : Tadam Records. Un label coopératif qui veut créer la surprise et apporter une nouvelle vision dans le milieu musical : plus fraternelle, égalitaire et coopérative. Un groupe à suivre de près !

4- Wallows

Ce groupe est formé par 3 amis d’enfance : Dylan Minette, Cole Preston et Braeden Lemasters. Les adolescents qu’ils étaient jouaient pour le plaisir, pendant une dizaine d’années. Puis, devenus jeunes adultes, ils sortent leurs premières musiques dans “Spring EP” en 2018, suivi d’un album “Nothing Happens” en 2019. Leur musique aérienne et nostalgique, nous plonge dans une ambiance détendue, rappelant une journée d’été entre amis. On le voit aussi par leurs clips travaillés au style rétro. C’est le succès pour Wallows, il se fait parfois connaître par l’intermédiaire de la renommée de Dylan Minette, star de la série Netlfix “13 reasons why”. Mais inscrit vraiment son style, indépendamment de l’image de l’acteur. Cette année, avec plus de 8,5 millions d’auditeurs par mois sur Spotify et des featurings intéréssants, Wallows grandit sur la scène musicale mondiale. Après une tournée en France, on les retrouve cette année notamment au Bonnaroo Music Festival.

5- We Hate You Please Die

Finalement, voici un groupe qui détone. Du rock à l’état brut ! Ces membres de Rouen, révoltés, chantent avec les tripes. Le groupe est engagé et met en lumière des questions sociétales et environnementales. On entend l’alliance incroyable entre cette féminité, puissante mais douce à la fois et l’énergie partagée par son acolyte masculin. On retrouve cette envie de danser, de sauter et chanter, un soir de concert, loin de la crise sanitaire. Espérons que cela puisse de nouveau arriver. En attendant, We Hate You Please Die devrait se produire le 10 avril 2021 à Brest et on espère les retrouver partout ailleurs !

Propos de Adeline Bouvret

 

 

Articles liés

“Projet E.Doll #1” : le premier solo show de Softwix à la Galerie Artistik Rezo
Agenda
38 vues

“Projet E.Doll #1” : le premier solo show de Softwix à la Galerie Artistik Rezo

La Galerie Artistik Rezo accueille Softwix pour une première exposition personnelle du 3 au 30 juin 2021. À travers cette première exposition, on retrouvera les E.Dolls que l’artiste colle depuis 2015 sur les murs qui s’offrent à elle. Ces...

Yoann Bac : entre réel et virtuel
Art
103 vues

Yoann Bac : entre réel et virtuel

Entre peinture, fond vert et incrustation numérique, les toiles de Yoann prennent vie et nous transportent dans une autre dimension. Rencontre avec un artiste innovant qui n’a pas fini de vous surprendre.  Est-ce que tu peux te présenter ?  Je m’appelle...

Il Mio Corpo – Un documentaire de Michele Pennetta
Agenda
61 vues

Il Mio Corpo – Un documentaire de Michele Pennetta

Sous le soleil de Sicile, Oscar récupère de la ferraille avec son père. À l’autre bout de la ville, Stanley le Nigérian vivote grâce aux petits travaux donnés par le prêtre de la paroisse. Tous deux ont le même...