0 Shares 449 Views

La Bulle : “Plus on vit et plus l’inspiration est forte”

© Charmedautomne

Rencontre aujourd’hui avec “La Bulle” un collectif de jeunes artistes dont les créations sont rythmées par le talent et la complémentarité. Partez à leur découverte à travers cette interview. 

Vous pouvez vous présenter ? Pourquoi La Bulle ? 

On est un collectif de six artistes avec trois rappeurs, un vidéaste, un photographe et une graphiste. Il y a Matteo, Wolfgang et Wilson qui rappent, accompagnés de Lucas à la vidéo, Tim pour la photographie et Cadot pour ce qui concerne le graphisme. Trouver notre nom a été un débat compliqué, on l’a trouvé un soir pendant le confinement, il fallait que ça nous ressemble. On se retrouve mieux entre nous, on est dans notre bulle les autres ne comprennent pas forcément cet univers. Il y a 1 an on a officialisé la création de notre groupe, avec notre première publication : c’était une série de sons. On rappait déjà avant mais on a voulu regrouper toutes nos passions pour en faire un beau projet.

© Cadot

Racontez nous, comment est née votre passion musicale et artistique ?

On a toujours écouté de la musique et on a grandi dans la musique. Wilson et Matteo s’investissent dans la musique depuis cinq ans et ont poussés Wolfgang à se lancer, depuis c’est devenu une passion pour les trois. On s’est rencontré à peu près à l’époque du collège, on est des potes d’enfance. C’est venu tout seul et naturellement, on avait chacun notre truc artistique de notre côté et on a voulu rassembler nos compétences, on est très complémentaires. Au total on a du faire une vingtaine de sons, notre rap s’enrichit de musique en musique et chacun ajoute sa touche personnelle.

Vous fonctionnez comment pour produire un son ?

Ça dépend, un son tu peux le plier en 2 soirs comme mettre 6 mois pour l’écrire. Souvent dans la journée des phrases nous viennent et on se les écrit pour ne pas les oublier.
Le texte arrive toujours naturellement, tout part de la prod, on en cherche tous les soirs des nouvelles. On écrit chacun de notre côté, on trouve une instru ou on la fait faire et on voit si on a un délire dessus. On s’envoie toujours nos sons, y’a beaucoup de communication, même dans la réalisation de clip par exemple. On est à la fois seul, puisqu’on écrit chacun de notre côté mais à la fois toujours ensemble puisque pour les visuels on se concerte. L‘idée globale du projet ne vient pas tout de suite, des soirs on va parler d’une musique et on trouve avec les idées qui viennent. Après on enregistre en studio avec Oligarcht record, on les a connu par le biais des réseaux. On fait un premier enregistrement, une première écoute et après on l’analyse.

On veut que chaque son devienne de plus en plus professionnel, aller plus loin et faire toujours mieux. Pour proposer du contenu régulièrement, des freestyles sont publiés de temps en temps. Le groupe agit beaucoup sur des coups de têtes.

© Charmedautomne

Qu’est-ce-qui vous inspire ?

Le fait de voyager nous inspire beaucoup. On est hyper attiré par des villes comme Londres, Kiev, ou Tokyo. Le paysage et la nature c’est important pour nous surtout les décors où on se sent comme “une petite fourmis perdu dans l’univers intergalactique”. On a une grande inspiration avec la nature, on est citadin mais on apprécie les grands horizons colorés. On est super ouvert sur tout, on adore l’art et la peinture aussi.

Tim et Lucas réalisent les clips, Tim est surtout inspiré par des films classiques ou des films romantiques c’est sa base d’inspiration. Il y a aussi les films de Tim Burton. Au niveau des textes, on fait des textes en fonction de nos passés, présents et de notre perception du monde avec nos émotions personnelles. Ça dépend grave de nos sentiments et de ce qu’on fait, plus on vit et plus l’inspiration est forte, on retranscrit ce qu’on ressent. Cela permet d’exprimer des sentiments ou des points de vue, on veut rester authentique et on ne ment pas sur nos sons. Dans notre groupe il y a vraiment de la mixité, ce qui fait qu’il y a une ouverture d’esprit et un partage.

La bulle c’est un collectif qui rassemble des cultures différentes mais on a tous le même état d’esprit et les mêmes valeurs, on est très complémentaires.

Quels sont vos objectifs ?

À terme vivre de la musique et donc vivre de notre passion ça serait super, pouvoir faire des tournées dans le monde entier en vivant de ça toute l’année ça serait le rêve. On devrait aussi arriver sur les plateformes de streaming prochainement, c’est en cours. Sinon on aimerait pouvoir sortir un EP chacun, tout en développant nos réseaux et en ayant plus de visibilité. À plus court terme y’a aussi une série de freestyle qui arrive. Pour l’instant des maquettes sont en construction, on a tous un style très différent mais on a pensé a beaucoup de projets tous ensemble. Mais malheureusement le COVID a été une entrave à leurs bon fonctionnement. On est aussi ouvert à d’autres projets, on est pas centré que sur la musique, on aime tout ce qui touche au domaine artistique. Notre seul grand objectif c’est d’agrandir notre univers et de pouvoir le partager.

N’hésitez pas à aller découvrir leur dernier freestyle “Brooklyn” et à suivre leurs dernières actualités et sorties en vous abonnant à leurs Instagram.

Suivez La Bulle sur Instagram

Suivez Charmedautomne sur Instagram

Suivez La Bulle sur Youtube

Propos recueillis par Ségolène Geoffroy

Articles liés

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles
Agenda
102 vues

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles

La nouvelle exposition de Murmure à la galerie Avenue des Arts de Los Angeles, intitulée Anthropologic et visible jusqu’au 16 octobre prochain, questionne les enjeux environnementaux et sociétaux que posent la logique consumériste humaine au détriment de notre planète....

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition
Agenda
94 vues

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition

Des artistes de toutes générations, des découvertes, des créations : pour sa 35e édition, le Festi’Val de Marne continue de mettre à l’honneur la chanson sous toutes ses formes, réouvrant du 1er au 23 octobre les portes des salles...

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre
Agenda
112 vues

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre

Du 6 octobre 2021 au 3 janvier 2022, le Centre Pompidou accueille la 21e édition du Prix Marcel Duchamp et présente les œuvres et installations des quatre artistes nommés le 7 janvier dernier. Choisi par un jury international, le...