0 Shares 789 Views

Send Me Love Letters : l’interview du rock fait avec amour

Chloé Turpin 26 septembre 2022
789 Vues
Send Me Love Letters

Send Me Love Letters - rock lyonnais

Rencontre avec Send Me Love Letters, un groupe de rock émergent d’origine lyonnaise. Amis et amoureux du rock, ils préparent actuellement la sortie de leur premier EP “At Least We Tried”, quatre humains, le cœur au bord des lèvres, qui se battent et s’ébattent autour d’une romance actuelle.

Commençons par le commencement, comment vous êtes-vous rencontrés ?

Gabrielle (chanteuse et guitariste) : on s’est tous rencontrés par hasard, et pas forcément en lien avec la musique de base. Pour l’anecdote, Loïc (guitariste) cherchait un code Wi-Fi, après avoir sonné dans tout l’immeuble, j’ai été la seule à lui ouvrir ma porte. Il a vu les guitares au loin et m’a dit : “Oh tu fais de la musique ?”, puis on s’est échangé nos numéros et nous sommes restés en contact. C’est après que je lui ai expliqué ma grande envie de former un groupe de rock.

Pour Pierrick, l’anecdote est assez drôle également, il est venu sur un de mes concerts solo et pensait que je cherchais un batteur. Simon (bassiste) lui a rencontré Loïc sur un concert et ils ont échangé leurs contacts.

La formation du groupe s’est faite en janvier 2020. On était en période de Covid-19 et tous sans projets musicaux. On avait tous la même envie de former un groupe et la même motivation.

Quels sont vos parcours à côté du groupe ?

Aujourd’hui, nous n’avons plus beaucoup de place pour les projets personnels. On a tous quitté notre travail pour se consacrer entièrement à SMLL. Encore une fois, ça s’est fait d’un commun accord grâce à notre désir commun d’évoluer ensemble.

Pour ce qui est de nos anciennes expériences, j’étais infirmière à Lyon. Loïc et Simon ont tous les deux fait carrière dans le son en tant qu’ingénieur et technicien. Pierrick lui a toujours été dans la musique, il a fait une école de batterie et a été batteur dans différents projets.

La “recette” Send Me Love Letters, c’est quoi ? Imaginez être tous 1 ou 2 ingrédients dans une grande potion, lesquels seriez-vous ?

Pierrick : c’est l’humour et le control-food.

Simon : c’est l’intrépide et le contrôleur technique.

Loïc : c’est le garant de l’élégance et la touche artistique.

Gabrielle : c’est la “to-do list”, la garante du bien fait.

Pensiez-vous un jour en arriver au point où vous en êtes aujourd’hui ?

On avait réalisé une liste des objectifs et même si nous ne sommes pas encore là où l’on devrait, nous ne ressentons aucune frustration. Nous sommes fiers du parcours sur lequel nous sommes et très reconnaissants.

Citez 3 scènes sur lesquelles vous n’avez jusqu’à maintenant pas pensé pouvoir jouer ?

  • Le Festival Musilac à Aix-les-bains, le 10 juillet 2022 – la plus grande scène qu’on a faite, la capacité était de 10 000 personnes !
  • L’Épicerie Moderne à Feyzin, le 1er juin 2022 – une belle anecdote, nous avons été contactés quelques heures avant le show pour remplacer la première partie qui venait d’annuler. Nous avons eu 30 minutes pour partir et nous installer. Nous avons fait la première partie à 20h30 de Parquet Courts, groupe new-yorkais de rock indépendant.
  • À venir : le MaMA Festival 2022 au cabaret Madame Arthur à Paris – le 14 octobre à 14h.

La meilleure anecdote pendant un concert ou une tournée ?

Sur une date de concert, une fan nous a donné une lettre d’amour scellée au cachet de cire. Ça nous a beaucoup touchés !

Quels sont les 3 prochaines dates importantes pour le groupe qu’on doit noter dans nos agendas ?

  • Le save the date 2 en 1 : le 14 octobre – jour de sortie de notre EP At least we tried et notre concert au cabaret Madame Arthur au MaMa Festival.
  • Le 20 octobre – concert à La Belle Électrique à Grenoble.
  • Le 17 novembre – release party de notre EP au Périscope, SMAC à Lyon 2.

Si vous aviez le choix, quel artiste choisiriez-vous pour un featuring ?

On aimerait énormément faire un featuring avec Liam Gallagher, c’est un vrai représentant de la pop rock anglaise. Nous aimons tous beaucoup ce qu’il fait et à côté de ça il est drôle donc ça pourrait être très cool !

Pour finir, donnez-nous 3 adjectifs qui englobent le mood général de votre premier EP (sortie le 14.10) :

Dark, introspectif, et sentimental.

Pour vous faire patienter avant la sortie de l’EP, voici le clip de Love Letters, le dernier single des Send Me Love Letters. N’hésitez pas à les suivre sur Facebook, Instagram et YouTube. Retrouvez toute leur actualité sur sendmeloveletters.fr.


Propos recueillis par Chloé Turpin

Articles liés

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
104 vues

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux

Au crépuscule de ses jours, Lili Boulanger compose D’un soir triste. Affaiblie, percluse de douleurs, c’est la dernière œuvre qu’elle eut la force de noter de sa main peu avant que la maladie ne l’emporte à l’âge de 24 ans....

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
95 vues

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux

On l’appelait « Mademoiselle ». L’orchestre Lamoureux célèbre Nadia Boulanger, musicienne complète, interprète, compositrice, cheffe d’orchestre (elle fût souvent à la tête de l’Orchestre Lamoureux) et pédagogue au rayonnement mondial, à travers sa musique, bien sûr, et celle de...

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !
Agenda
106 vues

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !

Du 1er décembre 2022 au 14 mai 2023, le Musée de La Poste propose au public de traverser un siècle d’histoire à hauteur d’enfant, quand La Poste s’invitait à l’école ou à la maison par le biais de planches...