0 Shares 1837 Views

Le roi se meurt, vive Michel Bouquet ! au Théâtre Hébertot

21 mars 2014
1837 Vues
le_roi_se_meurt_theatre_hebertot_193_290

Le roi se meurt

De Ionesco

Mise en scène de Georges Werler

Avec Nathalie Bigorre, Pierre Forest, Lisa Martino et Sébastien Rognoni

Du 26 février au 27 avril 2014
Du mercredi au samedi à 19h et le dimanche à 15h30

Places de 15€ à 45€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 43 87 23 23

Durée : 1h20

Théâtre Hébertot
78, bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris
M° Villiers-Rome

www.theatrehebertot.com

 


Le_roi_se_meurt_Michel_Bouquet_theatre_Hebertot_2 Du 26 février au 27 avril 2014

Âgé de 88 ans, Michel Bouquet se meurt chaque soir, sur les planches du théâtre Hébertot, dans le rôle du roi Bérenger. Un spectacle qui parle de la mort ? Honni soit qui mal y pense ; une leçon de vie et de théâtre ! Ce souverain de l’art dramatique, farceur, fait montre d’une énergie sans cesse renouvelée, celle d’un jouvenceau qui croque la vie à pleines dents et donne un souffle neuf à l’œuvre de Ionesco.

Dans ce fief parisien aux couleurs rouge et or, le théâtre Hébertot, Bérenger 1er rayonne. Roi Soleil, il régit l’univers. Astre incontournable, le Monde entier vit et tourne autour de son illustre couronne. Jusqu’à ce qu’un beau jour, la sentence tombe ; le monarque que l’on croyait immortel s’éteint. Il ne dispose que d’une heure trente de sursis. Vaines tentatives de rappel à l’ordre, le Cosmos fait la sourde oreille, échappe à son pouvoir jadis absolu pour sombrer peu à peu dans le chaos et l’obscurité. 

L’étoile Michel Bouquet, plus radieuse que jamais, régit, à l’instar de son personnage, l’univers théâtral qui l’entoure. De son jeu percutant de justesse et d’évidence, il illumine le plateau. La force de sa présence et de sa personnalité irradient. Sa superbe éblouit. Dès son entrée sur scène, le spectateur égaré comprend qu’il donne sens, tel un chef d’orchestre, au jeu de ses partenaires. Ceux-ci, fidèles à la signification de la pièce, évitent soigneusement tout phénomène d’éclipse. 

Le_roi_se_meurt_Michel_Bouquet_Theatre_HebertotS’ils s’effacent délibérément devant la vedette, les différents comédiens n’en demeurent pas moins remarquables. Le duo formé par les deux épouses royales, la reine Marguerite, femme peu commode, qui martèle l’inexorable à son époux, et la reine Marie, fraîche amoureuse, pleine de vie et d’espoir, incarne ce contraste tragique qui nous étreint. On aurait cependant  aimé entendre un peu mieux Juliette Carré, au-delà du débit précipité et du ton monocorde de sa parole.

Car, métronome implacable, le rythme pulse comme ces battements de cœur qui frappent lors de l’agonie finale du roi. Le phrasé des comédiens, rapide, enlevé, la logorrhée finale que la reine Marguerite assène à son mari, essoufflent. Seul Michel Bouquet s’autorise quelques respirations. Les instants suspendus de silence dont il s’empare, poignants, angoissants, laissent résonner le vide comme une arythmie cardiaque. 

Le_roi_se_meurt_Michel_bouquet_theatre_Hebertot_3À la barbe du fatum, jusqu’à son dernier souffle, le roi facétieux s’amuse. Le comédien a plus d’un tour dans son sac et se plaît à dérouter le public. Pense-t-on qu’il ait dit son dernier mot, il nous réserve encore quelques soubresauts de vie ou de rire. Le héros s’autorise une liberté fondamentale; il manie parfaitement les différents registres et invite le comique au cœur du drame. Au fil de son agonie il renaît dans le royaume immortel de l’enfance qui est aussi celui de l’artiste…Finalement, dans cette joute féroce entre les pouvoirs de la mort, du roi ou de l’amour, c’est l’Homme dans son humanité, grâce à l’art qui triomphe. Du grand théâtre !

Jeanne Rolland 

A découvrir sur Artistik Rezo :
-Théâtre : les pièces qui créent l’événement à Paris / avril 2014

 [Visuels : PhotoLot] 

Articles liés

Le Centre Pompidou met les femmes à l’honneur dans son nouveau MOOC
Agenda
79 vues

Le Centre Pompidou met les femmes à l’honneur dans son nouveau MOOC

Dans un souci d’affirmer son engagement pour l’égalité entre les genres et la création artistique féminine, le Centre Pompidou publie son nouveau MOOC dédiée aux femmes artistes “Elles font l’art”.  À découvrir ! Tout d’abord, pour ceux qui ne...

Andrea Ravo Mattoni présente une fresque en hommage aux soignants
Art
130 vues

Andrea Ravo Mattoni présente une fresque en hommage aux soignants

Andrea Ravo Mattoni dévoile une nouvelle fresque dans un endroit gardé secret, dans la province de Varèse en Italie : une reproduction de David et Goliath par Guido Reni (1607), entièrement réalisée à la bombe aérosol. “Un an s’est...

Davy Sicard, un artiste qui navigue entre les styles musicaux
Musique
90 vues

Davy Sicard, un artiste qui navigue entre les styles musicaux

Auteur, compositeur, interprète, Davy Sicard est un musicien accompli. Alors que c’était le foot qui l’intéressait enfant, c’est par son père, qui travaillait pour un orchestre, que lui vient finalement cette autre passion. Sa carrière débute en 1992, alors...