0 Shares 212 Views

Buropolis : 250 artistes en résidence dans un ancien immeuble de bureaux à Marseille

L’association Yes We Camp et plusieurs collectifs d’artistes marseillais se sont mobilisés depuis plusieurs mois pour construire un projet ambitieux : l’occupation temporaire d’un grand immeuble de bureaux dans le 9e arrondissement de Marseille, à l’initiative du futur propriétaire, le promoteur Icade et du propriétaire actuel, la compagnie Vauban. Le bâtiment de 9 étages, voué à la démolition, est occupé depuis février par 200 artistes et un institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Rouge française.

Le projet, qui se déroule de janvier 2020 à juin 2021, a ouvert ses portes au public le vendredi 4 juin dernier. Fruit des implications multiples de ses résidents, le projet propose une programmation culturelle variée et expérimentale, faisant autant office de “fourmilière que de laboratoire”.

La pression foncière ne cesse de s’accroître dans les grandes métropoles, privant les artistes d’espaces de production alors même que la Ville de Marseille connaît une effervescence culturelle croissante, renforcée par un moment de bascule politique. En réponse spontanée à ces besoins, le projet Buropolis consiste en la transformation d’un bâtiment de bureaux vacant en 8 500 m2 d’ateliers d’artistes, une ressource imaginée sur mesure par ses usagers, réunis au sein d’une communauté chargée de la programmation et de la construction de cet espace artistique partagé.

Le projet porte également une volonté d’interface avec les publics par l’aménagement des espaces extérieurs sur le terrain entourant l’immeuble, une programmation d’expositions, de performances et concerts proposés par ses occupants, l’accueil de cours à destination des enfants et la présence d’un espace de café et restauration.

Buropolis, c’est la tentative de créer un lieu d’art hybride dans lequel les artistes disposent des espaces habituels de production et d’exposition et également de la possibilité de prendre en main artistiquement tous les aspects de la vie quotidienne : manger, apprendre, jardiner, se rencontrer… Un lieu de travail et de vie qui permet le rayonnement des pratiques artistiques sur la manière de fabriquer un environnement et propose un espace de discussion sur la place des lieux de production artistique à Marseille dans le temps long.

Des ateliers d’artistes

6000 m2 ont été transformés en atelier d’artistes à grande échelle : 3700 m2 attribués à une dizaine de collectif d’artistes, 2300 m2 d’espaces de travail individuels, entre 12 et 40 m2, pour un total de 210 personnes résidentes.

Espaces de programmation et d’expérimentation dédiés à l’accueil public
Une salle d’exposition de 1000m2, avec vue et lumière

Située au 9e étage du bâtiment, scindée en 4 espaces distincts de 250 m2 elle est pilotée par des groupes de commissaires tournants. La programmation alterne entre projets curatoriaux menés par des artistes occupants, des expositions de leurs travaux personnels, mais se maille également à l’écosystème artistique marseillais, accueillant des propositions des partenaires du projet ou sur appel à projet, diffusé prochainement.

Expositions ouvertes du jeudi au samedi, de 14h30 à 20h30, nocturnes les soirs de vernissage.

Un lieu de cours et de transmission de savoir

Un institut de formation en soin infirmier de la Croix-Rouge est présent sur le site, formant les étudiants aux métiers de la puériculture et du soin. 400 élèves y suivent leur cursus de formation.
Un espace est également dédié aux pratiques corporelles et aux cours de pratiques amateurs dans l’optique de proposer une offre d’éducation artistique et culturelle à destination des enfants et adolescents du quartier, mais également au public adulte de Marseille. Yoga, danse, cours de dessin et de modèle vivant s’alternent avec des workshops avec les étudiants d’art.

Une buvette conviviale en RDC, avec de quoi boire et manger

Point central de l’accueil du public, la buvette offre de quoi se restaurer le midi, de quoi boire un café en journée et un verre en soirée. À cheval entre le rez-de-chaussée et le terrain qui entoure le bâtiment, elle est le point d’ancrage d’une programmation d’événements proposés par les artistes résidents, alternant performances, rencontres et marchés. Elle est complétée par une bibliothèque et coin lecture, portée par la mairie du 9/10.

Ouvert du jeudi au samedi, de 11h à 22h.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre
Agenda
63 vues

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre

Par un hommage élégant à l’esprit indomptable du légendaire créateur Pierre Cardin (1922–2020), SCAD présente une ode à cette vie remarquable et à l’héritage durable d’une force révolutionnaire dans le domaine de la mode. Au cœur d’une installation évoquant...

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator
Musique
127 vues

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator

Le 25 juin dernier, Tyler, The Creator sortait son dernier album, “Call me if you get lost”. Voici un petit aperçu des saveurs de cet album. L’ancien leader d’Odd Future nous offre un véritable travail d’orfèvre pour cet été...

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc
Agenda
97 vues

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc

Je soussigné, festival Art Rock, né en 1983 à Saint-Brieuc (22), certifie le caractère indispensable de la tenue de ma prochaine édition, du 1er au 12 septembre 2021, de la présence d’artistes choisis avec passion et énoncés ci-après et...