0 Shares 642 Views

Quand le cinéma s’inspire de la peinture

Mathilde Quéré 4 janvier 2021
642 Vues

© Shutter Island, Martin Scorsese (2010) | © Le Baiser, Gustav Klimt (1908-1909)

De Jean-Luc Godard à Martin Scorsese, les réalisateurs savent combien l’esthétique est importante pour faire un bon film, à tel point que certains s’inspirent même de peintures célèbres. Voici dix exemples de réalisateurs qui ont rendu hommage à des chefs-d’œuvre picturaux dans leurs films.

1 – Jean-Luc Godard et Jean-Auguste-Dominique Ingres

© Passion, Jean-Luc Godard (1982)
© La petite baigneuse – Intérieur de harem, Jean-Auguste-Dominique Ingres (1828)

Jean-Luc Godard reprend l’image de La petite baigneuse – Intérieur de harem de Jean-Auguste-Dominique Ingres, dans son film Passion. Habitué du nu dans ses films, il reproduit ici presque à l’identique la scène du tableau, du turban et du drap rouge de la femme nue, à la tenue et à la position de celle en arrière-plan.

2 – Peter Weir et René Magritte 

© The Truman Show, Peter Weir (1998)
© Architecture au clair de lune, René Magritte (1956)

René Magritte est souvent choisi comme inspiration pour des scènes de films car ses tableaux sont colorés et les visuels marqués. Ici, on peut voir l’hommage fait par Peter Weir dans The Truman Show, avec l’escalier et le fond bleu que découvre Jim Carrey, similaires à ceux présents dans l’œuvre de Magritte.

3 – Barry Jenkins et René Magritte

© Moonlight, Barry Jenkins (2016)
© La robe du soir, René Magritte (1954)

Moonlight, Oscar du meilleur film en 2017, s’inspire lui aussi de René Magritte dans ce plan montrant un jeune garçon de dos, dans la nuit. Comme dans le tableau, le personnage est seul face à la mer, au milieu d’un paysage où le bleu domine.

4 – Paul Thomas Anderson et Léonard de Vinci

© Inherent Vice, Paul Thomas Anderson (2014)
© La Cène, Léonard de Vinci (1495-1498)

La référence à Léonard de Vinci est immanquable dans cette scène tirée du film Inherent Vice. Paul Thomas Anderson a ainsi placé ses acteurs de la même manière que Jésus et ses douze apôtres, autour d’un festin néanmoins quelque peu différent.

5 – Martin Scorsese et Gustav Klimt

© Shutter Island, Martin Scorsese (2010)
© Le Baiser, Gustav Klimt (1908-1909)

Dans Shutter Island, Martin Scorsese fait un clin d’œil à Klimt et plus précisément à son œuvre la plus célèbre, Le Baiser. L’étreinte de Leonardo DiCaprio et le jaune de la robe de Michelle Williams reproduisent à l’identique cette scène d’une grande poésie.

6 – Sofia Coppola et Jacques-Louis David

© Marie-Antoinette, Sofia Coppola (2006)
© Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard, Jacques-Louis David (1801)

Sofia Coppola a utilisé pour cette scène de Marie-Antoinette, une image très célèbre de Napoléon Bonaparte peinte par Jacques-Louis David en 1801, sûrement la plus représentative du personnage et dont l’esthétique rend très bien à l’écran, avec la courbe du cheval et le costume de Napoléon.

7 – Giuseppe Tornatore et René Magritte

© Malèna, Giuseppe Tornatore (2001)
© Georgette Magritte, René Magritte (1934)

C’est désormais au tour de Giuseppe Tornatore de s’inspirer de l’univers de Magritte pour son film Malèna. Le réalisateur reproduit ici presque à l’identique l’image de Georgette Magritte, peinte par son mari : les cheveux roux coiffés de boucles, la cigarette et le rouge à lèvres, rien n’est oublié.

8 – Luc Besson et Frida Kahlo 

© Le Cinquième Élément, Luc Besson (1997)
© La colonne brisée, Frida Kahlo (1944)

Luc Besson s’est fortement inspiré de la peinture de Frida Kahlo pour le costume de sa protagoniste Leeloo dans Le Cinquième Élément, incarnée par Milla Jovovich. On y retrouve notamment les bandes blanches qui entourent le corps, telles que dessinées par l’artiste mexicaine dans son tableau La colonne brisée.

9 – Lars von Trier et John Everett Millais

© Melancholia, Lars von Trier (2011)
© Ophélie, John Everett Millais (1851-1852)

Dans Melancholia, Lars von Trier glisse plusieurs clins d’œil artistiques mais le premier se trouve sur l’affiche du film, avec Kirsten Dunst en jeune mariée plongée dans un profond sentiment de mélancolie, tout comme Ophélie qui se laisse noyer parmi les fleurs dans le tableau romantique de John Everett Millais.

10 – Quentin Tarantino et Thomas Gainsborough 

© Django Unchained, Quentin Tarantino (2013)
© The Blue Boy, Thomas Gainsborough (1779)

Quentin Tarantino, comme Luc Besson, s’est inspiré d’un tableau pour créer un costume. Django, ici à cheval, porte un costume bleu éclatant avec un grand col et des collants, tout comme le jeune garçon représenté par Thomas Gainsborough, signe d’un certain rang social que veut mettre en avant le protagoniste dans le film Django Unchained.

Articles liés

COVID 19 et acteurs de la nuit : le témoignage de Damien RK
Musique
126 vues

COVID 19 et acteurs de la nuit : le témoignage de Damien RK

2020 a été une année particulièrement difficile pour le monde de la nuit et l’univers de la musique en général, entre festivals annulés, boîtes de nuit fermées et DJ mis de côté. Damien RK nous raconte son parcours, sa...

Xavier Chevalier : “Je vois la course automobile non comme une performance mais comme un médium”
Art
216 vues

Xavier Chevalier : “Je vois la course automobile non comme une performance mais comme un médium”

Rencontre avec l’artiste et régisseur Xavier Chevalier. Selon lui, la vie est semblable à une course automobile, avec sa ligne de départ et sa ligne d’arrivée. Xavier vit et travaille à Annecy, en Haute Savoie. Son art est une...

Lilly Wood and The Prick revient avec un nouveau single “You want my money”
Agenda
85 vues

Lilly Wood and The Prick revient avec un nouveau single “You want my money”

Ce premier single dénonce notre société de surconsommation où nous nous perdons jusqu’à finalement ne plus rien avoir. Un titre up tempo et direct, armé d’un clip réalisé par le groupe où les images parlent d’elles-mêmes et dénoncent avec...