0 Shares 1197 Views

Rencontre avec Camille Jouneaux, créatrice de La Minute Culture

© Camille Jouneaux

Passionnée, Camille a créé en 2019 La Minute Culture sur Instagram. Une nouvelle forme de médiation qui embrase le secteur culturel. Elle aspire à la découverte et souhaite rappeler à tous que l’art ne connaît pas de frontière. Aujourd’hui, elle nous parle de son univers.

Comment vous définiriez-vous ainsi que votre parcours ? 

Je suis principalement autrice et créatrice de contenu pour le secteur culturel. Mon parcours est une histoire, une histoire de dominos qui s’entraînent tour à tour dans une même direction. J’ai tout fait par passion, par curiosité et ça m’a amenée, au fil des événements et des rencontres, là où je voulais aller.

Quelle place donnez-vous à l’art dans votre vie ?

Une grande place. C’est une thématique transversale qui a commencé comme un loisir et qui est devenue le secteur professionnel dans lequel j’évolue. Ça a été un moyen d’émancipation, le fer de lance d’une liberté pour faire ce que j’aime et pour opérer un pas de côté professionnel un petit peu hors des parcours classiques. C’est par ailleurs un objet d’émotion, de ressourcement et d’inspiration.

© Camille Jouneaux

Qu’est-ce qui vous inspire au quotidien ?

Culturellement, les œuvres et les artistes que je découvre, les musées où je passe du temps, les expériences que je vis. Les lieux chargés d’histoire m’inspirent. De façon plus large, la culture numérique et la pop culture et bien sûr ce qui se passe dans le monde qui nous entoure. Quelque part, La Minute Culture brasse un peu tout ça.

Vous avez créé la page la Minute Culture sur Instagram. À travers des publications au ton décalé, vous présentez des bribes de l’Histoire de l’Art. Comment vous est-venue l’idée ? 

Par hasard ! Tout comme par envie de partage et de raconter l’art autrement. C’est arrivé très spontanément à la Galleria Doria Pamphilj à Rome où j’étais en vacances. J’ai commencé à instagrammer ma visite en faisant des blagues. Cela a suscité les commentaires positifs de mes amis et j’ai décidé de continuer, flairant là la possibilité d’un chemin qui m’enthousiasmait.

© Camille Jouneaux

Comment qualifieriez-vous La Minute Culture ?

C’est un format de publication hebdomadaire au ton décalé qui vise à faire redécouvrir tout comme découvrir des artistes variés à un large public. Le but est de susciter la curiosité et d’encourager la découverte culturelle.

Que cherchez-vous à transmettre avec la Minute Culture ?

Des histoires, des émotions, de l’envie surtout. Celle d’aller au musée, de découvrir des artistes, sans avoir peur, sans préjugé, avec légèreté. L’idée est de rappeler que la culture appartient à tout le monde, quel que soit le niveau de connaissance que l’on a du sujet.

Pourquoi avoir choisi Instagram comme mode de diffusion ?

Je n’ai pas choisi, ce sont les circonstances qui ont choisi pour moi puisque ce projet est arrivé par hasard. Cela dit, si spontanément je me suis tournée vers Instagram, c’est d’une part parce que c’est une plateforme qui met l’image en avant et qui sied donc tout particulièrement au partage artistique. D’autre part car le format story, comme son nom l’indique, offre des possibilités de storytelling formidables qui permettent à tout un chacun de raconter une histoire engageante sans avoir besoin de compétences techniques majeures.

© Camille Jouneaux

Pensez-vous que les réseaux sociaux et leur contenu inépuisable peuvent permettre une meilleure compréhension de l’Art et de son histoire ?

Bien sûr. Il y a à boire et à manger sur les réseaux sociaux, mais au milieu cette profusion de contenu, il y a de nombreux créateurs de contenus, artistes… qui ont envie de faire des choses, qui ne manquent pas d’idées et il y a un public pour les suivre. 

Pouvez-vous nous parler de vos projets en cours et à venir ? 

Je suis en train de finir d’écrire mon premier livre. Je travaille à l’écriture d’un programme court. Certains de mes projets ont été mis en pause avec le confinement, j’espère pouvoir les remettre à exécution prochainement. En parallèle, je discute aussi de prochains partenariats. Bref, mon agenda est plus que rempli. 

Retrouvez La Minute Culture ici !

Propos recueillis par Marie Coindeau-Mattei

Articles liés

Le Centre Pompidou met les femmes à l’honneur dans son nouveau MOOC
Agenda
76 vues

Le Centre Pompidou met les femmes à l’honneur dans son nouveau MOOC

Dans un souci d’affirmer son engagement pour l’égalité entre les genres et la création artistique féminine, le Centre Pompidou publie son nouveau MOOC dédiée aux femmes artistes “Elles font l’art”.  À découvrir ! Tout d’abord, pour ceux qui ne...

Andrea Ravo Mattoni présente une fresque en hommage aux soignants
Art
121 vues

Andrea Ravo Mattoni présente une fresque en hommage aux soignants

Andrea Ravo Mattoni dévoile une nouvelle fresque dans un endroit gardé secret, dans la province de Varèse en Italie : une reproduction de David et Goliath par Guido Reni (1607), entièrement réalisée à la bombe aérosol. “Un an s’est...

Davy Sicard, un artiste qui navigue entre les styles musicaux
Musique
84 vues

Davy Sicard, un artiste qui navigue entre les styles musicaux

Auteur, compositeur, interprète, Davy Sicard est un musicien accompli. Alors que c’était le foot qui l’intéressait enfant, c’est par son père, qui travaillait pour un orchestre, que lui vient finalement cette autre passion. Sa carrière débute en 1992, alors...