0 Shares 931 Views

Kuessipan – Un film à ne pas manquer lors de la réouverture des salles

Jade Commeil 10 février 2021
931 Vues

Kuessipan c’est l’histoire de deux amies appartenant à la communauté innue, vivant dans une réserve au nord du Québec. L’une d’elles, Mikuan, vit avec sa famille dans une ambiance apaisée tandis que Shaniss entretient des rapports plus compliqués avec la sienne. Entre elles existe une amitié fusionnelle, et elles se promettent dès leur plus jeune âge de toujours rester ensemble. 

À l’âge de 17 ans les choses se compliquent, Shaniss devient mère et souhaite rester au sein de sa tribu, tandis que Mikuan rêve d’ailleurs et de liberté loin de sa communauté. 

Mikuan va rencontrer un jeune homme, blanc, ce qui va créer beaucoup de tensions entre les deux jeunes femmes. Cette union va chambouler leur quotidien et bousculer les traditions innues. Un couple qui n’est pas bien vu par la meilleure amie de Mikuan mais accepté au sein de sa famille malgré la grosse différence de culture et de style de vie. Deux meilleures amies qui grandissent et qui voient leurs destins prendre des routes différentes, une qui est attachée à ses racines et qui ne comprend pas ce désir d’aller voir ailleurs, tandis que l’autre rêve d’étudier autre part, de s’accomplir au-delà des frontières de sa tribu. 

Un peuple Innus qui ne se mélange pas et qui reste caché dans sa réserve, pour qui s’épanouir ailleurs et avec quelqu’un d’étranger à la tribu n’est pas compréhensible. Des racines qui ne sont pas rejetées par Mikuan mais vues autrement, avec l’envie de réaliser sa vie comme elle l’entend sans que personne ne lui dicte ce qui est bon ou non pour elle.

Un film rempli d’émotions qui montre tout l’amour et la difficulté de devenir soi-même au sein d’une communauté. L’histoire d’une amitié avant tout, qui traverse de nombreuses étapes, parfois très dures, et qui essaie de se construire à travers les ambitions et les rêves de l’autre.

Une production qui vise à mettre en avant les autochtones et casser les clichés autour d’eux. Renvoyer une image positive de ce peuple, et non de martyrs comme ils ont longuement été considérés, une immersion au sein de leur communauté afin de montrer la vraie réalité de leur quotidien et tout l’amour qui s’en dégage.

Un film signé Myriam Verreault et distribué par Alchimistes Films, disponible dès la réouverture des salles, à ne surtout pas manquer !

Jade Commeil

Articles liés

Vernissages des galeries street art – Novembre 2021
Agenda
66 vues

Vernissages des galeries street art – Novembre 2021

Découvrez les vernissages qui auront lieu au cours du prochain mois dans les différentes galeries de street art à Paris Jeudi 28 octobre  Exposition collective – Hors Champ Du 28 octobre au 13 novembre Pdp Gallery 7 rue Froissart...

Vernissages des galeries parisiennes – Novembre 2021
Agenda
84 vues

Vernissages des galeries parisiennes – Novembre 2021

L’automne s’est déjà bien installé, un nouveau mois débute et les vernissages sont bel et bien au rendez-vous ! Découvrez les différentes dates de vernissages des galeries d’art parisiennes. Jeudi 28 Octobre Antoine d’Agata – Mexico, 1986-2021 Vernissage de 18h...

Marie s’infiltre au Studio des Champs-Elysées
Agenda
71 vues

Marie s’infiltre au Studio des Champs-Elysées

Tentez de devenir plus culotté que moi pendant une heure et demie ! Un seul mot d’ordre : l’audace en toute chose et sans limite. Voici le spectacle où tout est permis, vous n’êtes plus un simple spectateur… Je...