0 Shares 374 Views

NeD : “Livrer des sentiments et des histoires de tous les jours”

Rencontre avec un jeune artiste sud-coréen. Normal et introverti, NeD utilise la musique comme moyen de communication et de partage, un moyen qui lui a permis de faire des débuts convaincants.

Peux-tu te présenter ?

Je suis un chanteur et auteur-compositeur-interprète né et élevé à Séoul.

Que signifie ton nom ?

Mon nom de scène vient du mot « NERD ». Je l’ai choisi car il représente vraiment ma personnalité introvertie.

Quel message souhaites-tu exprimer avec le clip de « TMI » ?

Le but de cette chanson était de délivrer des « TMI » (« too much information », c’est-à-dire des anecdotes) à mon sujet, tout en y glissant une petite touche d’ironie. Mon visage, qui définit souvent l’identité, est recouvert par une boîte. Et voilà un petit secret : il n’y avait aucun trou pour les yeux dans cette boîte !

Depuis quand t’intéresses-tu à la musique ?

Je ne peux pas vraiment pointer un moment en particulier. J’ai juste joué de plusieurs instruments et écrit des chansons, puis de fil en aiguilles, j’ai fait mes débuts. Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’ai débuté.

Comment décrirais-tu ton style musical ?

C’est comme le journal d’un jeune coréen ordinaire et normal. Je veux livrer des sentiments et des histoires de tous les jours à travers diverses expériences sur ma musique.

D’où viens ton inspiration ?

Je tire le plus souvent mon inspiration de vies ordinaires. Les sentiments et les émotions qui me viennent de livres, de films ou de conversations avec mes amis sont mes principaux motifs.

Es-tu déjà monté sur scène ? Que voudrais-tu expérimenter en particulier ?

Je me suis déjà produit sur scène mais pas souvent. J’aimerai faire une tournée mondiale si l’occasion se présentait. Je veux rencontrer mes fans du monde entier et retranscrire cette expérience dans une chanson.

Quel était ton rêve d’enfant ? Qu’en est-il de ton rêve actuel ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été un grand fan de Michael Jackson. Je voulais devenir comme lui et je suppose que, petit à petit, je fais mon chemin vers la réalisation de ce rêve.

À quoi ressemble un jour dans ta vie ?

Je prépare mon nouveau single en restant chez moi à cause de la pandémie. Ma routine de tous les jours est assez simple : je me réveille, je lis des livres, j’écris des chansons, puis je retourne dormir.

Avec quel artiste voudrais-tu collaborer ?

J’adorerais avoir l’opportunité de collaborer avec IU qui est l’une des plus grandes parmi les auteurs-compositeurs-interprètes en Corée. J’aime vraiment ses chansons et les histoires qu’elle nous raconte. C’est un rêve de longue date !

Propos recueillis par Andréa Rochon

Instagram de NeD

 À découvrir également sur Artistik Rezo

Disney+ est-il vraiment un plus ?, par Victor Ribeiro

Articles liés

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher
Cinéma
28 vues

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher

Entre suspense, drames et rebondissements, Qui a tué Sara ? est le nouveau thriller captivant mexicain qui cartonne sur Netflix et dont tout le monde parle. Sortie le 24 mars dernier, la série est toujours en tête du top...

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”
Musique
58 vues

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”

Artistik Rezo part à la rencontre de MPablo, récemment présenté par la scène musicale Les Cuizines. MPablo, comment définirais-tu le style de ta musique ? J’aime définir mon univers musical par l’expression “spleen urbain”. Ce sont deux mots qui cristallisent...

La Seine Musicale lance #RetourAuLive
Agenda
77 vues

La Seine Musicale lance #RetourAuLive

Le 13 mars 2020, La Seine Musicale fermait temporairement ses portes, laissant place aux reports et aux annulations de ses concerts. Un an plus tard, l’envie de retrouver le public et de rappeler que les émotions se vivent ensemble, en live,...