0 Shares 1496 Views

Ce week-end à Paris… du 23 au 25 octobre

23 octobre 2020
1496 Vues

Nous nous habituons doucement à notre nouveau rythme. Tous les professionnels du spectacle vivant se mettent en quatre pour vous permettre de ne rien manquer et de pouvoir assister aux représentations un peu plus tôt. Alors sortons encore et encore !!

Vendredi 23 octobre

Le Palais de Tokyo propose une journée d’ouverture gratuite pour l’exposition Anticorps

L’expérience du confinement et l’adoption de la distanciation physique et sociale, à l’échelle mondiale, nous font reconsidérer l’hermétisme de nos corps. Avions-nous oublié à quel point nous sommes poreux(ses) ? L’exposition Anticorps, conçue par l’équipe curatoriale du Palais de Tokyo, propose de donner la parole à la scène artistique française et internationale autour de 20 artistes qui, avec des œuvres récentes et nouvelles, prennent le pouls de notre capacité à faire corps ensemble et à repenser notre façon d’habiter le monde.

Le ciné de 18h avec Michel-Ange (Il peccato) d’Andreï Konchalovsky

Lorsque son commanditaire – et chef de la famille Della Rovere – le pape Jules II meurt, Michel-Ange devient obsédé par l’idée de trouver le meilleur marbre pour terminer son tombeau. La loyauté de l’artiste est mise à l’épreuve lorsque le pape Léon X, de la famille rivale les Médicis, accède à la papauté et lui passe une nouvelle commande lucrative – la façade de la basilique San Lorenzo. Obligé de mentir afin de conserver les faveurs des deux familles, Michel-Ange est progressivement tourmenté par la suspicion et des hallucinations qui le mènent à faire un examen de sa propre morale et de ses échecs artistiques. Alberto Testone, Jacob Diehl et Francesco Gaudiello.

Du théâtre au Lucernaire avec Nicolas de Staël, la fureur de peindre

À l’écoute des lettres de Nicolas de Staël, on est saisi de stupeur et d’émotion. Éblouis, on pénètre comme par effraction dans son atelier, au cœur de sa création, dans son monde de ciels et d’eau, de matières incandescentes… mais aussi dans l’intimité de sa vie, de ses amitiés, dont celle du grand René Char, de ses passions amoureuses. Le spectacle est une tentative de transmettre ce cadeau à tous : par la performance d’un trio d’acteur et de musiciens, faire renaitre la vibration intérieure de l’artiste, sa poésie, la fulgurance de sa parole et “l’intensité de sa frappe” sur la toile blanche. Bruno Abraham-Kremer, entouré de deux musiciens, nous invite à partager le témoignage rare d’un immense artiste sur son art et sa vie.


Samedi 24 octobre

Ne manquez pas la performance de Zdey au MUR Oberkampf

Après avoir participé à l’échange organisé par Artivista au Brésil en 2018, Tim Zdey rejoint avec enthousiasme le nouveau projet de l’association à Mossoul. Si c’est sa pratique du graffiti qui est à l’origine de sa peinture, il s’en éloigne depuis quelques années pour se concentrer sur le développement d’un univers plus personnel. Les influences pop, de peintres de l’art moderne et du mouvement Opart se croisent pour nous inviter dans un monde chatoyant empreint d’une énergie positive. À partir de 10h.

Profitez de ce samedi pour arpenter les foires d’art maintenues

Direction rue de Turenne pour la 3e édition de UAF | Solo Shows

UAF | Solo Shows existe pour deux raisons : présenter une version plus intime d’Urban Art Fair et participer à la création d’une nouvelle rue de l’art à Paris. Implanté en plein cœur du Marais, UAF | Solo Shows œuvre pour la diffusion et la promotion de l’art urbain en investissant, une nouvelle fois, plusieurs espaces en collaboration avec ELLIA ART GALLERY. La sélection 2020 réunit 13 galeries dont certains nouveaux participants.

Continuons avec de l’art brut et l’Outsider Art Fair à l’Hôtel Drouot

Foire de référence de l’art brut et outsider présente depuis 7 ans à Paris au moment de la FIAC, l’Outsider Art Fair adopte pour la première fois cette année un modèle hybride, comportant un volet digital et une exposition co-produite en partenariat avec l’Hôtel Drouot. L’exposition Sexual Personae, sous le commissariat de Alison M. Gingeras, est dédiée à la représentation de figures féminines dans les œuvres avec une large sélection d’artistes autodidactes, outsiders et bruts.

Pour les amateurs d’art contemporain asiatique, Asia Now au 9 avenue Hoche

Fondée en 2014 par Claude Fain et Alexandra Fain, Asia Now a pour but de présenter les nouvelles perspectives et enjeux de l’art contemporain asiatique et de son marché : la valeur de ses artistes, son potentiel de développement et ses stars montantes. La foire accueille des expositions collectives et individuelles proposées par nos galeries participantes, ainsi que des projets spéciaux, notamment une série d’installations hors site, des projections vidéo d’artistes et un cycle de performances et de conversations.

Maison contemporain #03, un soutien à l’émergence française et internationale

Pendant 3 jours, cette nouvelle exposition Maison contemporain exposera une sélection de 30 artistes émergents, issus de la nouvelle garde. À l’occasion de la semaine de l’art contemporain qui se tient à Paris de la semaine de la FIAC malheureusement annulée, profitez de l’ouverture du troisième volet de l’exposition Maison contemporain qui va se tenir au Bastille Design Center jusqu’au 25 octobre 2020.


Dimanche 25 octobre

Du théâtre pour les enfants avec Pinocchio, un spectacle drôlement désobéissant au Lucernaire

Une bûche qui parle ce n’est pas banal. Alors quand le vieux Gepetto en fait une marionnette et que celle-ci se met à vivre, cela devient extraordinaire ! Mais Pinocchio est un polisson qui se lance aussitôt dans de drôles d’aventures. Faisant fi des conseils avisés du grillon qui parle, il sera tour à tour pendu, emprisonné, transformé en âne, mangé par un grand requin blanc… Mais finira-t-il par devenir un vrai petit garçon ? Aux enfants de décider ! Une joyeuse adaptation interactive avec une mise en scène ingénieuse mêlant masques, marionnettes, théâtre d’ombre et magie.

Et du cinéma pour les enfants avec Mon Premier Festival

Pour sa seizième édition, le programme du festival sera particulièrement riche et festif avec plus de 100 films, des avant-premières et des rencontres prometteuses avec des personnalités du cinéma. Le thème phare du festival, “Un autre monde”, invitera petits et grands à ouvrir les fenêtres de l’imaginaire, découvrir des contrées lointaines et s’enrichir de la différence. Les petits cinéphiles parisiens et franciliens partiront avec leurs familles à la découverte des pépites du cinéma coréen, des ciné-concerts inédits ou encore des somptueux films du réalisateur Joann Sfar, que le festival met à l’honneur cette année.

Découvrez les photographies de Miguel Rio Branco au BAL

Le BAL présente le travail photographique de la première période (1968-1992) de l’artiste brésilien Miguel Rio Branco, figure majeure de l’art contemporain dans son pays, connu dans le monde entier pour ses installations et œuvres multimédia. Dépassant une simple lecture formelle de son travail, le choix des œuvres – pour la plupart tirages d’époque jamais exposés en France – mettra en avant les télescopages permanents de matières et de gestes opérés dans ses images. Auscultant les corps et leur inscription dans l’espace, rendant visibles les marques du temps et des structures sociales, ses images rendent compte d’une vision viscérale immergée dans la noirceur et la violence de son temps.

Le ciné du dimanche : Adieu les cons de et avec Albert Dupontel

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable. Avec Virginie Efira, Albert Dupontel et Nicolas Marié.


Pour accompagner ce week-end en musique

Après La Fièvre et ses 12 millions de stream, Julien Doré a sorti le 19 octobre son nouveau clip Nous extrait de son album aimée, un album dans lequel Julien Doré parle de sa vision du monde d’aujourd’hui, ses espoirs pour celui de demain, ses messages à une nouvelle génération et beaucoup d’humour. Aurez-vous un plus beau déhanché que nos amis les dinosaures ? Nous est visible juste ici.

Très bon week-end à tous !

 

Articles liés

Le festival Clignancourt présente sa nouvelle édition de “Danse Sur Les Rails”
Agenda
61 vues

Le festival Clignancourt présente sa nouvelle édition de “Danse Sur Les Rails”

Au sortir de l’été, les Jardins du Ruisseau vous donnent rendez-vous le 18 et 19 septembre, pour la 9ᵉ édition du festival Clignancourt “Danse Sur Les Rails”. Dans l’écrin de nature de la Petite Ceinture, oasis de verdure protégée...

Echappée belle à La Bonne Maison
Art
231 vues

Echappée belle à La Bonne Maison

Situé sur la colline de Sainte-Foy-lès-Lyon, à la Mulatière, La Bonne Maison est un vrai jardin secret où la part belle est faite aux fleurs. La propriétaire Odile Masquelier, s’attache depuis des dizaines d’années à faire de ce lieu...

Festival off d’Avignon 2021 : Le grand retour
Spectacle
167 vues

Festival off d’Avignon 2021 : Le grand retour

Après la saison blanche que fut 2020-2021 pour le spectacle vivant, ce festival off d’Avignon est une véritable bouffée d’oxygène, tant pour le public que pour les artistes. Une fois de plus, il est difficile de choisir entre toutes...