0 Shares 483 Views

Ce week-end à Paris… du 9 au 11 octobre

8 octobre 2020
483 Vues

Alors ? Vous avez réussi à lutter contre vos envies de plaid et de canapé ! Nous vous félicitons ! Artistik Rezo revient ce week-end pour vous réconforter avec trois jours d’événements culturels à ne pas rater.

Vendredi 9 octobre

La Grande Échelle, un festival pour les enfants à ne pas manquer à la Villette

S’ouvre aujourd’hui la 5e édition du Festival La Grande Échelle. Une centaine d’artistes de tous poils et des créatures étranges au croisement des mondes humains, végétaux, animaux et mécaniques animeront le parc de la Villette et tous les recoins de Little Villette et du Théâtre Paris-Villette à travers une programmation théâtre, danse, cirque, marionnette, arts de la rue, musique, et arts plastiques… sans oublier les espaces de récits, de rencontres et de rêveries !

Du théâtre au Carreau du Temple avec Thibaud Croisy

À mi-chemin entre le conte macabre et les histoires extraordinaires à la Pierre Bellemare, la nouvelle pièce du puzzle de Thibaud Croisy D’où vient ce désir, partagé par tant d’hommes, qui les pousse à aller voir ce qu’il y a au fond d’un trou ? prolonge ses questionnements sur le corps humain. Féru de faits divers et de romans policiers, Thibaud Croisy se glisse dans la peau d’un enquêteur pour nous embarquer dans une fiction qui entremêle une conférence de criminologie et une étrange histoire d’amour.

Une session jazz au New Morning avec Laurent Bardainne

Découvrez le au New Morning pour deux sessions de Tigre d’Eau Douce, son premier projet en tant que leader, un retour à ses premières amours jazz. Le Tigre d’Eau Douce n’est pas le dernier représentant d’une espèce vouée à disparaître, il en est le spécimen unique. Laurent Bardainne a collaboré avec Pharrell Williams, Cassius, Philippe Katerine, Oxmo Puccino, David Murray, Daniel Darc, Thomas de Pourquery Supersonic…


Samedi 10 octobre

Du street art au Mur Oberkampf avec l’artiste Ador

Ador recouvrira ce samedi l’œuvre réalisée, deux semaines plus tôt, par Kraken. Pour lui, il s’agit de fabriquer des histoires. Chercher une façon de raconter, discuter, avec un goût prononcé pour certains aspects de la nature humaine. Communiquer avec des protagonistes, qui eux, n’y arrivent pas. Proposer un univers joyeux pour un monde merveilleux et maintenir le contact – langage – entre les êtres d’une civilisation grotesque, vulgaire, absurde. Comme une grande mise en scène ou un grand spectacle…

Bêtes de scène à Paris ! à l’Espace Monte-Cristo, prolongée jusqu’au 20 décembre

Bêtes de scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine revisite dans une nouvelle scénographie l’exposition qui a réuni plus de 51 000 visiteurs à l’Isle-sur-la-Sorgue en 2019. À travers la sélection de 57 sculptures de 29 artistes français et internationaux, elle pose un regard artistique contemporain sur l’animal : de la beauté sauvage à la bête qui sommeille en nous.

Restons chez les animaux avec l’exposition Mythologies du poisson rouge

Direction L’appart ! Nouvel espace d’exposition du photographe Maurice Renoma. Infatigable voyageur, Maurice Renoma sillonne le monde accompagné de son poisson rouge, Cristobal. Cet étonnant compagnon de voyage a la particularité d’être en plastique, et il ne laisse personne indifférent. Est-il un résidu de pétrole issu de l’industrie du plastique, le résultat à court terme de la pêche intensive ou encore un ami artificiel dans notre société individualiste ?

De l’animal encore ! Mais cette fois-ci en morceau… et au théâtre !

Rendez-vous au théâtre de la Boussole pour la pièce Coup de foudre sans gluten. On est le 31 décembre. Devant sa porte, Romain comprend qu’il n’a pas ses clés. Il doit urgemment trouver un congélateur pour sa belle viande maturée. Si la chaine du froid est rompue, il va tout perdre. Tout ! Seule solution, sonner chez la voisine. Camille est végane, elle déteste les bouchers et en plus, elle vient de se faire larguer. Alors, elle a carrément autre chose à penser. Surtout que le lendemain, elle prend l’avion pour un voyage qui va changer sa vie. Vont-ils réussir à s’entendre ?


Dimanche 11 octobre

Au Théâtre des Champs-Élysées, du classique pour vous réveiller en douceur

Sixième et ultime rendez-vous du Quatuor Belcea pour l’intégrale des quatuors de Beethoven. Un corpus magistral qu’ils ont revisité la saison dernière au cours de cinq rendez-vous dominicaux. Voici donc la sixième et dernière étape de cette intégrale, initialement prévue en avril 2020 et annulée, qui s’achève tout naturellement par l’opus 130 et la Grande Fugue opus 133, ultimes grandioses illustrations de ce combat de l’esprit sur la matière qui nourrit et hanta le musicien tout au long de sa vie.

Araignées, lucioles et papillons : une exposition à voir en famille au Musée en Herbe

De charmantes petites bêtes envahissent le Musée en Herbe ! Une exploratrice, Danaé Arlupas, invite le public à découvrir l’univers magique, fascinant et méconnu de ces drôles de petites bêtes qui peuplent notre quotidien et qui ont inspiré la créativité de nombreux artistes de renom ! Les enfants munis d’un carnet d’explorateur partent à la recherche d’un animal extraordinaire, lors d’un parcours semé d’embûches… et peuvent, grâce à une technologie unique réalisée par Artmyn, accéder au cœur des œuvres et découvrir les secrets de certains artistes.

De la photo au Musée de l’Homme avec l’exposition Être beau

Pendant trois ans, Frédérique Deghelt, écrivain et Astrid di Crollalanza, photographe, ont donné parole et images à ceux qui ne sont généralement pas représentables, pas audibles, et que nous appelons handicapés, sans jamais donner à ce mot une autre définition que celle du manque. Vingt-six photographies grand format permettent d’engager une réflexion sur l’image de soi et la place de l’Autre dans la société.

Vous êtes plutôt ciné ? Ne manquez pas Maternal de Maura Delpero

L’histoire ? Paola quitte l’Italie pour Buenos Aires où elle doit terminer sa formation de Sœur au sein d’un foyer pour mères adolescentes. Elle y rencontre Luciana et Fatima, deux jeunes mères de 17 ans. À une période de leur vie où chacune se trouve confrontée à des choix, ces trois jeunes femmes que tout oppose vont devoir s’entraider et repenser leur rapport à la maternité. Avec Lidiya Liberman, Denise Carrizo et Agustina Malale.


Pour accompagner ce week-end en musique

Ce week-end nous vous faisons danser au son de Bette Smith. Après Jetlagger (2017) sur lequel l’accueil fut unanime, Bette Smith revient avec un nouvel album aux sonorités soul heavy rock, The good , the bad and the Bette. Un album qui retrace l’enfance de Bette bercée par le gospel à Brooklyn. Découvrez le titre et le clip de I felt it too, ici.

Très bon week-end à tous !

Articles liés

Hahaha, La Vache qui rit récidive
Agenda
78 vues

Hahaha, La Vache qui rit récidive

Lab’Bel, le fonds de dotation du Groupe Bel, produit depuis 2014 de l’art accessible à tous avec la complicité d’artistes contemporains de renom comme Daniel Buren, Wim Delvoye…Cette année c’est Mel Bochner qui s’est plié à l’exercice.   Pour...

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery
Agenda
342 vues

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery

Pour son exposition inaugurale, Hom Nguyen est l’invité d’honneur de NatachaDassault Art Gallery. Dans le prolongement géographique de Not a Gallery (NAG), un nouvel espace d’exposition dédié à la création contemporaine internationale – NatachaDassault Art Gallery – invite pour...

La fanfare décadente au Cirque Électrique
Agenda
103 vues

La fanfare décadente au Cirque Électrique

Enfin, enfants ! Sortez vos parents ! Pour les 25 ans du Cirque Electrique, nous avions l’envie de reprendre quelques fondamentaux du cirque : piste en 360°, numéros qui se succèdent, orchestre électrique, fanfaronnade, bouffonneries et clowns, aucun fil...