0 Shares 881 Views

Ce week-end à Paris… du 18 au 20 octobre

18 octobre 2019
881 Vues

La FIAC, Art Élysées, l’UAF Solo Shows, l’Outsider Art Fair, le YIA, Asia now… Paris, ce week-end, est à l’heure des foires d’art. Mais pas que ! S’il vous reste un moment de libre, découvrez notre sélection théâtre, cinéma et concerts…

Vendredi 18 octobre

Pour un vendredi soir entre musique, humour et poésie avec les Fills Monkey

Découvrez-les au Bataclan avec leur nouveau show : We will drum you. 1h30 de musique, de rire, de poésie, imaginé entre Montréal, New-York et Berlin. Un merveilleux voyage initiatique, pour tout public, parsemé de belles rencontres, de nouvelles inspirations et d’influences diverses, dans un monde suspendu entre ciel et terre, entre passé acoustique et futur numérique.

Vous êtes plutôt street art sur Fluctuart

La librairie Le Grand jeu est heureux d’accueillir trois intervenants de la scène urbaine : Gues, Nuart et VAN 606H pour une nouvelle séance de lancements et dédicaces. À partir de 18h30 assistez à des rencontres, projection et DJ set en profitant du roof-top de ce centre d’art urbain flottant jusqu’à minuit…

Si vous n’êtes toujours pas fatigués…

Profitez du dernier jour du MaMA Festival qui fête ses 10 ans cette année. Sa particularité : être à la fois convention et dénicheur des talents musicaux de demain ! Tous les genres musicaux sont conviés, pour répondre au maître mot de cette 10e édition : la découverte ! Au programme : la musique électronique du duo ATOEM, les cris du cœur du groupe SÜEÜR, la folk poétique de Louis Aguilar et enfin la pop du tchèque Lazer Viking.


Samedi 19 octobre

Une petite faim… L’exposition Je mange donc je suis au Musée de l’Homme

Fidèle à l’esprit de ses précédentes expositions de sciences et de société, le Musée de l’Homme propose au grand public d’explorer les facettes biologiques, culturelles et écologiques d’un sujet qui touche tout un chacun : l’alimentation. Cerise sur le gâteau, la programmation culturelle associée à l’exposition conviera le public à de grands banquets commentés par des chefs et des chercheurs.

Samedi soir au Théâtre Libre pour un conte poignant, universel et sublime

Courir, courir, courir… Samia, c’est l’histoire vraie d’une jeune athlète somalienne. Son rêve : après une première participation aux JO de Pékin, Samia veut représenter son pays, la Somalie, aux JO de Londres en 2012. Elle n’atteindra jamais les côtes italiennes. Comme des milliers de migrants, elle meurt dans un canot pneumatique en Méditerranée.

Ou à l’Athénée Théâtre pour Maldoror et l’œuvre du Comte de Lautréamont

Mystérieuse, indomptée, brûlante et multiple : l’œuvre du Comte de Lautréamont fut d’abord la révolte d’un jeune homme assis à son piano dans une chambre d’hôtel parisienne au milieu du 19e siècle. Partant de cette image initiale, Benjamin Lazar s’embarque, en mots et en musique à la rencontre du personnage de Maldoror et du monde qu’il habite, pour ré-enchanter les célèbres Chants de Maldoror.


Dimanche 20 octobre

Performance de L’Outsider au MUR Oberkampf

Ce dimanche, se poursuivra la performance de l’Outsider sur le MUR Oberkampf. Venez découvrir cet artiste breton qui avant de toucher aux bombes, a suivi une formation d’ébéniste et a étudié à l’école Boulle. Son travail consiste à réinventer son blaze à travers différentes typographies. Vernissage à partir de 17h et dédicace du nouveau livre du LE MUR/THE WALL 2015 / 2018, dédicacé par les artistes dimanche après-midi.

Nemo n’est pas qu’un mignon petit poisson clown…

La Biennale internationale des arts numériques Nemo se déroule jusqu’au 9 février 2020, dans plus de 40 lieux. C’est au tour du CENTQUATRE-PARIS. 5 mois, 80 événements couvrant tous les champs artistiques (concerts, spectacles / performances, rencontres / conférences), irriguant un vaste territoire. Parmi ce foisonnement, l’exposition Jusqu’ici tout va bien ? est exceptionnelle. Un choc que ce monde technologique déserté par les humains !

Plongez dans le cinéma mexicain avec la Bonne réputation

Vivre dans un monde fait de luxe et d’apparat puis se retrouver soudain sans le sou : c’est ce qui arrive à Sofia, épouse d’un rentier, qui doit alors tenter de continuer à donner le change pour ne pas perdre la face. Sous le classicisme apparent de la mise en scène d’Alejandra Marquez Abella, le vernis craque peu à peu, jusqu’à un final absolument pas décevant tant il est gorgé de cynisme.

Pour accompagner ce week-end en musique

Découvrez, si ce n’est pas déjà fait, Andriamad. Instinctif et coloré, ce duo français aux origines éparses propose une musique électro aux rythmiques modernes qui nous porte avec ses gimmicks entêtants. Elle des îles, lui d’origine polonaise et tunisienne, ils se retrouvent dans leur singularité et célèbrent la différence avec des titres solaires et dansants. En concert au Bus Palladium le 8 novembre 2019.

Très bon week-end à tous !

 

Articles liés

Les Demoiselles du K-barré au Théâtre de la Clarté
Agenda
36 vues

Les Demoiselles du K-barré au Théâtre de la Clarté

Un cabaret burlesque où humour, espiègleries et coquetteries font un mélange des plus euphorisants ! Pétillantes, imprévisibles et déjantées, les Demoiselles du K-barré s’amusent à débrider les codes du glamour et détournent avec fantaisie les clichés du cabaret, dans...

Malik Djoudi en concert au Trianon
Agenda
37 vues

Malik Djoudi en concert au Trianon

Avec son premier album, « Un »  (2017), Malik Djoudi a réalisé une entrée remarquée dans la pop française, imposant une touche française qui n’appartient qu’à lui : élégante et vibrante, impressionnante et fragile. Un dandy romantique qui convoque...

Exposition Children and Game à la galerie Géraldine Zberro
Agenda
34 vues

Exposition Children and Game à la galerie Géraldine Zberro

Depuis son ouverture en 2007, la galerie Géraldine Zberro présente des artistes reconnus ou émergents de la scène contemporaine. L’art contemporain présenté dans notre galerie d’art à Paris, rassemble des artistes d’horizons très différents tels que la figuration narrative, le pop...